logo Le moteur de recherche de la télé

Mike le chevalier

TFou


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 6h30 sur TF1

– Murmures d'extase Il peste.
– Crotte de pâquerette !
– Renato ! Je le croyais parti.
– Une caca.. Une caca... Une cachette, vite ! Jean-Pat éternue. Montrez-vous !
– Miaou ?
– Tiens tiens... Génial ! J'avais pas d'échantillon
– "Vieux chat pelé" ? Hé oh !
– Je sens aussi une épouvantable odeur de menthe sucrée. Tu empestes le médicament.
– J'ai trouvé le labo où il fabrique son parfum ! Mais enfin, on se connaît pas, lâchez-moi !
– Je veux juste te laver. Arrête de gigoter.
– Mon Jean-Pat, tiens bon, je vais te sauver.
– Ma queue ! Arrêtez ! J'y tiens, moi g
– Pas mal. On va laisser macérer un peu. Je pars me faire élire homme le plus classe du monde. Jean-Pat crie. Grincement métallique ('Jean-Pat :2 jean-Pat 1)
– Juste ici ! Tout va bien, t'en fais pas.
– Courage, je vais te sortir de là. "Crotte de bique"... "Haleine de labrador", "pet de vache"... Ça donne envie... Ah !J'en ai sur la main ! Une minute... Ça sent bon, le rot de poney. Je comprends pourquoi Renato est un nez. T'as totalement perdu la boule ! Renato sent le poisson pourri. C'est un tricheur.
– Je m'en fiche. Il doit avoir une bonne raison de tricher. On n'est pas nombreux à reconnaître son génie.
– Le problème, c'est le liquide ! Le parfum agit au contact de la peau. T'as pas les yeux en face des lunettes ? Renato va pschitter le jury et gagner en trichant !
– Tant mieux, je veux qu'il gagne. Mirette, secoue-toi la couette ! Ouvre-moi cette porte.
– Non. Si je t'ouvre, tu vas aller mettre le bazar. Tu vas rester bien sagement dans ton placard. Murmures d'extase Elle rit. Cris d'effort Cri de douleur
– Place à l'épreuve du petit orteil. Les candidats doivent rester classe tout en recevant un coup de marteau sur le petit orteil.
– Je vais emprunter le savon "de la mort qui tue". Musique épique J'appelle le candidat suivant, Renato Tarin. Mirette l'encourage.
– Vas-y, trop la classe, Renato ! Rire machiavélique
– Sécurité ! Appelez la sécurité !
– Non ! C'est l'autre qui pue, faut l'arrêter !
– C'est nul de l'empêcher de gagner. T'es jaloux ? Il bafouille.
– OK, t'as raison.