logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, discographie


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 22h45 sur France 3

capture
– Et ma chance, c'est de vivre rien que pour toi. Que m'importe si tu m'aimes moins que moi ! Moi, je t'aime comme on n'aime qu'une fois. Et je reste prisonnière, prisonnière de tes bras.
– Quand tu as découvert que tu avais une belle voix, tu étais très jeune ?
– J'ignore si ma voix est belle, mais j'ai toujours aimé chanter. C'est différent.
– Tu as une voix qui existe. Il n'y a pas de canons de beauté.
– Absolument. Et les gens aiment ou pas le timbre. Le public peut le dire.
capture
– Il te l'a dit.
– Oui, je crois. Depuis pas mal de temps.
– Quelle était ta première chanson ?
– C'était une chanson que chantait à l'époque Amalia Rodrigues, c'était "Barco Negro". On l'a traduite en français sous le titre de "Madonna". Au début, personne n'écrit de chansons pour vous.
Il faut les voler un peu aux autres. C'est ce que j'ai fait. Celle qui m'a fait connaître, c'est "Bambino". Ce n'était pas la première. Les yeux battus, la mine triste et les joues blêmes, tu ne dors plus, tu n'es que l'ombre de toi-même. Seul dans la rue, tu rôdes comme une âme en peine. Et tous les soirs, sous sa fenêtre, on peut te voir. Je sais bien que tu l'adores...
– BAMBINO !
– Et qu'elle a de jolis yeux.
– Mais tu es trop jeune encore...
– Pourjouer les amoureux. Et gratte, gratte sur ta mandoline, mon petit Bambino. Ta musique est plus jolie que tout le ciel de l'Italie. Et "canta", "canta" de ta voix câline, mon petit Bambino. Tu peux chanter tant que tu veux, elle ne te prend pas au sérieux. Avec tes cheveux si blonds...
– Va plutôt jouer au ballon comme font tous les gamins. par votre faculté de concentration et par la justesse de toutes les expressions, y compris corporelles, y compris les gestes, que vous avez. Tous les gestes sont justes et il Il y a une grande économie et une grande concentration. C'est très curieux à voir.
– Je ne peux pas expliquer comment je travaille mes chansons. Je les mets en scène. Mais, quand j'écoute une chanson, je la danse d'abord. La danse, ce n'est pas simplement faire des pas. C'est un mouvement. Même quand on marche, c'est beau ou ce n'est pas beau.
capture