logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, discographie


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 22h45 sur France 3

capture
– Si c'était à refaire, eh bien, malgré tout, je la suivrais quand même cette route qui mène à nous dire adieu. je referais tout. Je revivrais le pire pour te revoir sourire avec des larmes aux yeux. On a vécu ensemble en pleine lumière. On a connu ensemble la saison la plus tendre au coeur de l'hiver. tout ce chemin ensemble, je n'hésiterais pas un seul instant. Pour que tout recommence, j'accepterais d'avance de tout perdre à nouveau en te perdant. C'est un rêve impossible que, ce soir, je fais. Au coeur de mon silence, je m'invente une chance qui ne viendra jamais. J'ai dédié toute ma vie à la chanson, j'aime ça, c'est ma vie. Et le public, pour moi, c'est ma famille. Je ne suis pas mariée. Le public, c'est mon mari. Les chansons sont mes filles. Je n'ai pas d'enfants. Les chansons sont mes petites filles. Je suis là pour leur rendre la vie plus agréable. Je t'ai donné ma mémoire. Et je suis née dans ton lit.
On écrira notre histoire. Regarde-moi, petit soldat. Io ti amo. Blessure. Ti amo. Cassu re. Quand tu ne m'aimes pas, moi, je t'aime déjà, oui, déjà. Combien de lits et de femmes as-tu laissés derrière toi ? Oublie que je suis ta femme. Je t'aime. Je traîne. Alléluia pour le train qui s'en va quand tu restes là. Tu viens goûter sur mes lèvres le vin léger de chez moi. Le bonheur prend la relève. Toi, mon credo. Mon drapeau. Crescendo. ti amo, ti amo, ti amo. Je suis assez sincère, oui. Je ne pense pas avoir beaucoup menti dans ma vie. Je tiens énormément à la vérité. Il n'y pas de beau ni de laid, les choses sont à leur place ou elles ne le sont pas. C'est tout. Quand on n'a que l'amour à s'offrir en prière pour les maux de la Terre en simple troubadour. pour habiller, matin, pauvres et malandrins de manteaux de velours. à offrir à ceux-là dont l'unique combat est de chercher le jour. pour tracer un chemin et forcer le destin à chaque carrefour. pour parler aux canons et rien qu'une chanson pour convaincre un tambour, alors, sans avoir rien que la force d'aimer, nous aurons dans nos mains, amis, le monde entier.
capture
capture