logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, la femme qui rêvait d'une autre scène


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h05 sur France 3

capture
– Ça a été très difficile pour elle. Dalida est arrivée à un point où elle ne voulait plus faire de télé, pour pas qu'on dise que c'était grâce à Mitterrand qu'elle faisait des télévisions. Ça n'avait aucun sens, puisque Dalida a toujours été partout, sans être de gauche ni de droite.
– Ni de gauche ni de droite. Comme pour le prouver, Dalida saisira en 1983 l'occasion d'une fête organisée par Line Renaud en l'honneur de son mari, Loulou Gasté. Le Tout-Paris et la presse sont là.
capture
– Jacques Chirac est à la table au pied de la scène et à un moment, Dalida va sur scène pour rendre hommage à Loulou. Et on chante le soir, toutes les deux en duo. Et quand on a terminé la chanson, qu'on descend de scène, il restait une marche, toute la salle était debout, Jacques Chirac était là. J'ai poussé un peu Dali. Elle s'est accrochée à son cou et ils s'embrassaient tous les deux, et moi, je me suis glissée, glissée sous la table pour surtout ne pas être dans le milieu de ce moment important. Ça a fait la une de toute la presse le lendemain.
– Même si elle réussit à calmer le jeu en se faisant plus discrète, Dalida mettra du temps à se remettre de son immersion dans la politique. D'autant plus que 1983 est doublement sombre. C'est l'année où Richard Chanfray, dont elle est séparée depuis 2 ans, décide de se tuer, comme Lucien Morisse, comme Luigi Tenco. Et c'est l'année où Dalida franchit le cap redouté de la cinquantaine. Vieillir n'a jamais été son projet et son âge la déboussole.
– Elle s'est regardée, elle dit "Je vais vieillir, aucun homme ne voudra de moi". Je m'en rappelle toujours. Je disais "Mais non, regarde-toi". Elle avait un physique d'une jeune fille de 16 ans. Je l'ai vue souvent à poil. Je dis "Mais tu es magnifique". Elle me dit "Non, c'est fini".
– Elle ne supporte pas le sentiment du vieillissement physique. C'est très dur pour elle qui a surmonté enfant un sentiment terrible d'infériorité par sa beauté. Et tout d'un coup, voilà que ça, elle ne peut plus vraiment compter dessus et elle le vit vraiment très mal.
capture