logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, la femme qui rêvait d'une autre scène


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h05 sur France 3

capture
– Lucien Morisse, son père a été en camp de concentration, il a vécu enfant, pendant la guerre, dans Paris, quasiment orphelin, tout seul. Luigi Tenco n'avait pas de père, élevé par sa mère, il collectionnait les armes, fasciné par la violence. Dans le cas de Saint-Germain aussi, il y avait un père défaillant, élevé par une mère seule, une jeunesse délinquante.
– Jugé pour tentative d'homicide involontaire, Richard échappera à la prison et restera encore auprès de Dalida. Mais elle ne l'imagine plus en futur père de ses enfants, enfants qu'elle n'aura pas, et dont elle dit encore qu'ils lui manquent, mais sans plus y croire.
– Quand mon fils est né, elle est venue à la clinique, elle adorait les enfants, elle aurait rêvé d'en avoir, et quand je lui posais la question, elle disait "J'aurais pas été capable". C'est fou, elle faisait tout et elle avait l'impression d'être en deçà de ce qu'elle pourrait faire.
capture
– Elle pensait que par son travail, elle ne serait pas assez présente, elle avait souffert de solitude enfant, elle trimballait ça. Je pense qu'elle l'a traîné toute sa vie.
– C'est pour ça qu'elle a avorté après le suicide de Tenco ? Elle a été alors enceinte de ce jeune étudiant italien.
– Il était hors de question pour elle de se mettre avec quelqu'un qui avait 10 ou 12 ans de moins. Et la chose qui l'a le plus retenue ça a été qu'elle avait peur. Elle a dit "Je ne suis pas dans un état normal, "j'ai peur de transmettre à cet enfant mes angoisses".
– Cet idéalisme qu'elle avait dans sa relation avec un homme eût été différent si elle avait eu un enfant. J'en suis persuadé. Persuadé. Je crois que ça, c'est probablement le plus important pour comprendre sa souffrance, parfois.
– On a occulté beaucoup ça. Dalida ne voulait pas d'enfant, mais au fond, elle était mère. Musique disco. TU ES DAY.
– Pour l'heure, Dalida oublie sa vie personnelle, et c'est le disco qui lui permet de rester en haut de l'affiche. Après avoir été une vedette, puis une star, elle devient une icône.
capture