logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, la femme qui rêvait d'une autre scène


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h05 sur France 3

capture
– Pas de réaction.
– Ça reste jaune, c'est de l'or.
– Bravo !
– Ah, je vais trop vite. Pas trop vite, parce que moi, je... Attention qu'il n'y ait pas de bateau. Prends la barre ! Je la laisse. Regarde, j'ai fait tout un tour !
– C'est l'homme qui est resté le plus longtemps dans sa vie, 8 ans, et je dois dire la vérité, elle a été très heureuse.
En tant que femme, elle s'est réalisée et elle s'est sentie responsable, étant donné qu'il était fou, un fou génial mais fou, on lui disait tous : "C'est pas possible pour ta carrière". Mais elle a dit : "Vous verrez, je vais le changer et le sauver".
capture
– Tu regardes quoi, chérie ?
– Paris. On voit tout aujourd'hui.
– Sauver les hommes qu'elle aime. Dalida s'en est crue capable, les attirant chez elle pour les protéger, les grandir, les magnifier. Ce n'est pas un hasard si Dalida n'a jamais habité chez un amoureux, leur demandant au contraire de venir nicher dans sa maison.
– Il n'y a pas de meubles, on a tout changé. C'est plus délicat quand on refait sa vie avec un homme. Il faut vivre dans un cadre qu'on a choisi ensemble. Nous sommes dans la galerie, avec tous les tableaux de Richard. J'aime beaucoup sa peinture, parce qu'il y a de la profondeur, les couleurs sont très belles. Et puis, il y a un mouvement.
– Il faut que les gens puissent s'évader dedans, rentrer dedans.
– Plus Montmartroise que Modigliani, Marcel Aymé ou Céline qui, d'ailleurs, habita dans cette maison, Dalida devient l'une des muses du quartier, où elle a le sentiment d'être chez elle.
– Dalida s'arrangeait pour que ses amis proches habitent à côté. J'habitais au marché Saint-Pierre. Elle a insisté pour que j'habite au moulin de la Galette. Gentiment, la manière dont elle le faisait était très gracieuse, affectueuse, mais avec autorité.
– Faisant à l'occasion les courses elle-même, elle organise souvent des agapes dans sa maison, surtout le dimanche soir, ravie d'être la seule femme présente.
– Vous avez du beurre ?
– Oui, vous me donnez du beurre.
capture