logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, la femme qui rêvait d'une autre scène


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h05 sur France 3

capture
– Dalida n'est plus la même femme.
– Dalida, 3 semaines après la mort de Luigi Tenco, reprenant la chanson qu'il avait chantée le jour de son suicide, et portant de nouveau la robe qu'elle portait à San Remo. Applaudissements.
capture
– Nous sommes deux ombres. Et deux solitudes. Un grand amour sombre. Dans les habitudes. Et l'on ose à peine. Rompre le silence. Mieux vaudrait la haine. Que l'indifférence. Mais je veux vivre, vivre, vivre, je veux qu'on m'aime ! Ciao amore ciao !
– Dalida, une semaine avant sa propre tentative de suicide, qu'elle avait programmée comme elle programmait sa carrière, méticuleusement, ayant décidé de se tuer un mois jour pourjour après la disparition de l'homme qu'elle aimait.
– Et quand le chagrin. Vous prend par la main. Alors on se souvient. Que sans toi, on n'est rien. Mamma. Quand ma poupée grandira, je veux qu'elle te ressemble.
– Elle a dit "Il faut que je parte à Turin". Elle voulait voir l'oncle de Luigi, une histoire de fous. J'ai dit "Tu vas pas partir seule en Italie". "Non, non, on m'attend là-bas, "il y aura les gens de la maison de disques, ne t'inquiète pas." Je dis "OK".
Je l'ai accompagnée avec mon mari jusqu'à l'enregistrement, elle a enregistré, j'attendais, je voulais la voir partir. Elle dit "Non, allez-y, "vous n'allez pas rester, tout va bien. "J'ai enregistré, il n'y a plus rien." Donc, on est partis. Elle a attendu qu'on parte et elle est partie à l'hôtel.
capture