logo Le moteur de recherche de la télé

Dalida, la femme qui rêvait d'une autre scène


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h05 sur France 3

capture
– Je conduisais ma voiture avec elle et sur ces colonnes Morris, il y avait des placards de "Ici Paris", "France Dimanche", qui montraient Dalida et moi. Ça lui a foutu un coup, là. Elle a dû penser à Lucien.
– "Ouh là là, Lucien", mais aussi "Ouh là là, Dalida".
Car Lucien Morisse est un homme puissant dans le monde des médias, et c'est un homme respecté qui compte beaucoup de soutiens. Le blesser, l'humilier, c'est risqué quand on est une artiste. Dalida le sait, le craint, mais ne cède pas sur son désir.
capture
– Je me dis : "Comment cette femme qui vivait à 200 à l'heure pour sa carrière, "pouvait tout d'un coup casser sa carrière "pour un jeune minet, pour moi?" C'est incroyable.
– Dalida se retrouve seule face à Europe 1 et à son directeur des programmes. Comment pourrait-elle faire le poids ? La presse se déchaîne, on pronostique sa déchéance.
Lucien demande le divorce et l'opinion lui semble acquise. Dalida résiste, mais accuse les coups. Elle décide qu'avant la fin de l'année 1961, elle jouera son va-tout. L'Olympia en décembre, le public parisien, le milieu du spectacle à l'affût, la presse au grand complet.
– Elle était paniquée. Comme c'était une aventurière de la chanson, une fonceuse, elle a décidé de montrer que par son talent, elle pouvait exister sans Lucien Morisse. Elle disait : "Je suis Dalida, je vais me battre et réussir".
– A l'Olympia, il y avait, dans le métier, tout le monde qui disait "On va assister à la mort du petit taureau, "Dalida sans Lucien n'est rien." Tous les jours, je recevais un coup de téléphone à 8h du matin qui disait "On fera pas chanter à l'Olympia".
Le jour de la première, les radios demandaient au public... Si le public ne le pensait pas avant, là, il le pense, ils demandaient "Vous êtes pour ou contre Dalida ?". Ça conditionnait la salle. Avant d'entrer en scène, j'ai reçu une couronne mortuaire : "A la chanson défunte, "vive Edith Piaf." C'est la 1re fois de ma vie que je n'ai pas eu le trac, je suis rentrée sur la scène, je n'ai pas eu le trac du tout.
capture