logo Le moteur de recherche de la télé

Slam


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 17h30 sur France 3

capture
– C'est souvent a cappella.
– C'est votre passion ?
– Oui.
– Un artiste fétiche ?
– Quand j'étais jeune, j'aimais Madonna.
– Vous l'aimez toujours ?
– Ouais... Moins.
– Vous préférez les débuts. "Like a virgin. "Touched for the very first time." Vous l'avez vue ?
– Oui au Parc de Sceaux.
– Vous chantez du Madonna aux personnes âgées ?
– Non, en français.
– Du quoi? Du Brel, du Montand, du Brassens ? Aznavour ? Sardou ? Bécaud ?
– Oui, à peu près tous ceux-là.
– Vous avez l'air très stressée ?
– Oui. C'est la télé.
– C'est moi qui vous stresse ?
– Un bisou magique.
capture
– J'arrive ! Des bisous tout doux.
– Détendez-vous. Ça va bien se passer. Je veille sur vous. Il paraît que vous marchez beaucoup pour garder la forme tout le temps. je ne marche pas.
– Ah bon ?
– Trotti nette
– Oui, j'ai mal lu.
– La trottinette, dans Paris, c'est un cauchemar. C'est super dangereux. Les gens roulent sur la route et ne s'arrêtent pas aux feux.
– J'ai une trottinette avec mes mollets.
– Vous vous arrêtez aux feux ?
– Sur le trottoir, je suis à pied.
– Oui mais à Paris, elles sont partout. Merci, Joëlle. Bonjour à Georges de l'Hérault. Ça va ? Vous êtes biterrois.
– Oui, biterrois.
– Un vrai Biterrois ?
– D'adoption. J'y suis depuis ma retraite.
– Vous viviez où ?
– Je viens de l'Aveyron, mais j'ai vécu 33 ans en Lorraine.
– Vous êtes le papy de Lucas.
– Il a 5 ans.
– Oui. Votre épouse, Nathalie est ici. Il paraît que vous supportez une équipe de volley.
– Les Béziers Angels.
– Des filles, non ?
– Comment ?
– Des filles.
– Oui, une équipe féminine. Championnes de France.
– Vous êtes allé les voir ?
– Bien sûr. Je ne loupe pas
– Comment êtes-vous devenu fan du volley ?
– J'avais pratiqué et il y avait une bonne équipe avec un bon niveau.
– Vous collectionnez quoi, Georges ?
– Des cartes postales anciennes. Je suis natif de Roquefort et elles traitent des fromageries de Roquefort.
– La fromagerie ? C'est compliqué à trouver ?
– Non, on en trouve.
– Vous en avez combien ?
– Vous trouvez les nouvelles sur Internet? En tapant "Roquefort" ?
– Non, dans les foires de cartes postales. Il faut fouiller.
capture