logo Le moteur de recherche de la télé

Du sang sur l'asphalte

Le Renard


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 15h10 sur France 3

capture
– Ça ne colle pas !
– On a pu la planquer là à son insu, sachant qu'on le soupçonnait.
– C'était facile, la cave était fermée par un cadenas et on peut s'introduire facilement dans la maison.
– Stammer se doutait de quelque chose.
– Au fait, j'ai un truc à vous montrer ! Venez voir ! Au début, ils étaient 12. Bagarre. Et, à partir de là... ils ne sont plus que 10. Rickleffs était dans le bâtiment, il y en a un autre qui est parti.
– Rickleffs a peut-être dit vrai.
– Montre-nous la suite, on devrait voir qui il manque.
– Ça s'arrête là.
– On va faire revenir Rickleffs.
– Je l'appelle !
– Alors, M. Rickleffs... je vous donne une dernière chance. La rumeur que Warnow avait de quoi faire chanter Stammer, vous la tenez de qui?
– Ba rn ey. Le barman du Highway. Lui et Warnow étaient très proches, Warnow a été son témoin de mariage.
– D'accord. Et ce Barney, dites-moi, est-ce qu'éventuellement, il vous révélerait de quoi il s'agit ?
– Peut-être à Daniela Warnow ?
– Merci, Barney.
– C'est bon. Tu t'en sers seulement si Stammer ne vous laisse pas tranquilles !
– Je n'irai pas chez lui sans y être obligée.
capture
– Les Mambas ont buté Sven, on ne va pas en plus se mettre Stammer à dos ! Allez-y, avant qu'on ouvre !
– Merci, mec ! En prison, Sven a rencontré un membre d'un club de bikers du nord. Il lui a raconté que Stammer avait été rabatteur dans le même club, avant de rejoindre les Riders.
– A l'époque, le président du club a été envoyé en taule. Devinez qui l'avait balancé aux flics !
– Stammer ? Il l'a trahi !
– La pire chose, pour un biker.
– Stammer a eu vent de l'histoire ?
– Possible, il a des indics.
– Oui, sans doute.
– Parfait. Rentrez chez vous et restez-y pendant quelques jours. Pas de contacts avec le milieu ! Le reste, on s'en charge. En cas de besoin, vous avez mon numéro. Il compose un numéro. Les Riders nous poursuivent !
– Quoi ?! Où êtes-vous ?!
– On est au niveau des Mambas. *-Ne vous affolez pas, j'arrive !
– On est piégés, c'est foutu !
– Allez chez les Mambas !
– Vous croyez qu'ils ne viendront pas nous chercher chez eux ?! *-Vous ne savez pas ouvrir ?
– D'où je saurais ?!
– Je vais vous expliquer.
– Allez-y, dépêchez-vous !
– Envoyez-moi une unité d'intervention au Q.G. des Green Mambas,
– Ecoute... Attends !
– C'est quoi, cette embrouille ?
– Ecoute-moi !
– C'est ça, oui !
– Salut, Dani !
– Ce rat nous balance aux flics et se réfugie dans la gueule du loup !
– Laisse-moi faire !
– Comment tu sais ça ?
– Longue histoire.
– Hé, hé, on tombe à pic pour la fête ! Dis donc, je sais que tu es un gros naze, mais de là à débarquer chez nous, tu es suicidaire ?
– Bouffon ! A l'avenir, on te demandera l'autorisation par écrit. Remets-moi tes otages et on dégage 5
– Tu es grand, non ? Viens les chercher ! Personne n'embarque personne !
– C'est journée portes ouvertes ?!
– Occupe-toi de lui.
– L'unité d'intervention est en route.
– La ferme, j'ai dit ! pour te remercier de ton accueil. Ce type-là
capture