logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Mais il est là.
– Nicolas Geay : Marion, expliquez-nous pourquoi on voit M.Monfort...
– Marion Rousse : Il change les 2 chaussures.
– Thomas Voeckler : Je suis très derrière... Il y a des règles à l'arrière du peloton.
– Thierry Adam : On a laissé les coureurs revenir.
– Nicolas Geay : J.Fuglsang était à la hauteur de son directeur sportif et de son mécano pour faire un changement de chaussures ou un réglage de cales.
capture
– Marion Rousse : Oui. Vous parliez de la formation Lotto-Soudal.
– Nicolas Geay : Expliquez-nous pourquoi on voit depuis tout à l'heure M.Monfort à l'avant du peloton.
– Marion Rousse : Parce qu'ils ont une belle chance de victoire aujourd'hui en la personne de C.Ewan. On a mis M.Monfort à rouler. On a mis un coureur capable de rouler de nombreux kilomètres à l'avant, mais qui ne sera pas présent dans le final.
– Nicolas Geay : Un tueur d'échappées, comme on l'a appelé depuis quelques années. M.Monfort roule pour essayer de contrôler l'écart pour C.Ewan. Pour l'instant, C.Ewan n'a pas encore trouvé l'ouverture. 3e à Colmar.
– Marion Rousse : C'est sa 1re participation au Tour. Il est arrivé en confiance en remportant des étapes sur le Giro. C'est l'un des meilleurs sprinteurs au monde. Il n'a pas encore réussi à lever les bras sur ce Tour. Pourquoi pas aujourd'hui.
– Nicolas Geay : Le grand public va apprendre à découvrir C.Ewan. Les spécialistes le connaissent. Il s'est déjà imposé sur la Vuelta et 3 fois sur le Giro. C'est un garçon qui a une position très particulière lorsqu'il sprinte, avec quasiment le menton sur la roue avant.
– Marion Rousse : Il embrasse presque la roue avant.
– Nicolas Geay : C'est une position particulière pour ce petit gabarit. Il doit mesurer aux alentours
– Ljalabert: Vous dites qu'il est plus large que haut?
– Nicolas Geay : Non. C'est une boule de nerfs, en tout cas.
– Marion Rousse : 6 victoires cette année, C.Ewan.
– Nicolas Geay : Marion et moi en avons fait notre favori pour aujourd'hui. Un mot sur ce passage pour le maillot à pois. Pas de bagarre.
capture