logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 12h55 sur France 3

– E.Bernal est un pur grimpeur. Peut-être qu'il était moins avantagé sur un mur comme celui-là.
– Marion Rousse : Il avait quand même du gabarit à faire mieux que G.Thomas. Il est petit et mince. ne le désavantageaient pas.
– Ljalabert: Je crois que la route a mis chacun à sa place. G.Thomas n'était pas forcément le mieux armé. Mais c'est lui qui est devant. On se demandait qui serait leader. Il y a G.Thomas, qui a gagné le Tour l'an passé. Il montre qu'il est là. Il y a un champion en devenir sur des courses de 3 semaines, On ne s'en rend pas compte vu d'ici, mais on voit les images des coureurs en course. Hors course, il reçoit une pression énorme. La Colombie est en furie. On imagine qu'un Colombien peut enfin gagner le Tour. On lui met une pression de malade, au point que ça doit le déstabiliser. de suite. Il a encore tout l'avenir devant lui. Ça reste un leader de rechange, je ne serais pas surpris qu'on mise tout sur G.Thomas en gardant E.Bernal en secours,” ,_,_, ,,_ , de G.Thomas.
– Nicolas Geay : On voit D.Gaudu. Lui a gagné le Tour de l'Avenir un an avant E.Bernal. Tout arrive très vite pour E.Bernal. derrière un certain Adrien Costa. Ce Tour de l'Avenir avait été remporté par D.Gaudu. On va peut-être très vite avec ce Colombien.
– Ljalabert: Il est très fort. Il va nous ressortir des grands numéros. Il est soumis à une énorme pression des médias colombiens. Ils sont toujours très envahissants.
– Franck Ferrand : En haut de l'écran, avec ce joli dôme à l'impériale, c'est la petite église Saint-Nicolas, église du XVIIIe. Ses fondations sont beaucoup plus anciennes. C'est justement le maire de ce village qui, en 1848, avant la Révolution, avait commandé à Gustave Courbet un tableau C'était Saint-Nicolas ressuscitant les petits enfants. C'est la seule toile religieuse peinte par Courbet.
– Nicolas Geay : On en parle en arrivant à Ornans. Y.Offredo emmène ce groupe d'échappés, ce duo d'échappée. Il sera l'invité de L.Luyat dans le "Vélo club".
– Thomas Voeckler : Oui!
– Nicolas Geay : Il a peur que l'émission soit raccourcie et qu'il n'y ait pas le quiz.