logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Il faut appuyer fort sur les pédales parce que ça accélère. On dit que l'élastique se tend.
– Marion Rousse : Et parfois, il casse.
– Nicolas Geay : Parfois, ça accélère. On va en parler avec Thierry. Ça commence à accélérer au sein du peloton.
capture
– Thierry Adam : Pas sûr que ça se voie au niveau du chrono. Vous me le direz. Le serpent multicolore fait de l'élastique, aujourd'hui. On a été pendant un moment en file indienne. C'est souvent signe que ça va vite. Il y a eu comme une accélération sans explication. Le sprint bonification est encore loin. Une côte va arriver dans 20 km. Ça s'est tendu. Ça doit être propice au relief. On était en sous-bois. Je ne pense pas qu'on s'amuse à tenter les cassures aujourd'hui. Ce n'est pas fait pour. Je crois qu'on a accéléré devant. C'est une étape de plat. Pour l'instant, du plat, il n'y en a pas. Ça monte un peu, ça redescend... Par exemple, sur cette longue ligne droite, ça monte un peu et ça va redescendre.
– Nicolas Geay : Vous diriez que c'est mal plat?
– Thierry Adam : Il le sort quand, son livre, EFerrand? Il faudrait que je sois en hélicoptère pour mieux comprendre ce qu'il me raconte. Je bois ses paroles comme tous les ans. Vous pouvez mettre ça dans le nouveau bouquin de F.Ferrand. C'est vraiment mal plat. Ça va faire mal aux fesses à la fin.
– Nicolas Geay : On parlait de Cofidis. T.Voeckler discutait avec R.Damiani, le directeur sportif de l'équipe nordiste. Il nous parlait des chances de victoire au sprint de C.Laporte. Ce matin, R.Gaudin est allé voir Christophe pour savoir comment on récupère d'une étape aussi difficile que celle d'hier.
– Céline Laporte : Comme d'habitude, massage le soir, on mange bien et on se prépare mentalement à une longue journée comme celle d'aujourd'hui. Ce n'est pas une journée très difficile, mais ce n'est pas tout plat non plus. On va voir comment ça va se courir avec le vent. Tout le monde est fatigué. Ce sera une journée longue et plus tranquille.
– Rodolphe Gaudin : On peut Iviter un sprint massif?
capture