logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 11h10 sur France 3

capture
– Les sprinteurs n'auront pas énormément d'opportunités, sur ce Tour. Aujourd'hui, c'en est une. Il faudra attendre après les Pyrénées pour retrouver un sprint. Là, les 120 premiers kilomètres sont accidentés.
– Nicolas Geay : On voit E.Viviani, P.Sagan... On aura la réponse aux alentours
– Laurent Luyat : A tout de suite pour le départ fictif. On va retrouver celui qui a brillé, T.Pinot.
– Rodolphe Gaudin : Quel est l'objectif, Vous voulez récupérer? Eviter les chutes?
– Thibaut Pinot : Oui. 230 km, ce n'est pas possible de récupérer. C'est une longue journée sur le vélo. On va éviter les pièges. Il faut rester concentré. Demain, c'est une grosse étape. Il faut s'économiser.
– Rodolphe Gaudin : Avec une nuit de recul, comment analysez-vous votre performance d'hier?
capture
– Thibaut Pinot : La performance est bonne. J'espérais gagner là-haut. La course est ainsi. Il faut rester concentré et lucide. On ne pouvait pas faire ce qu'on voulait.
– Rodolphe Gaudin : Pas de regrets de ne pas avoir durci la course?
– Thibaut Pinot : C'était le plan. La course est comme ça. On ne peut pas faire ce qu'on veut. La route est longue. Il y aura d'autres étapes.
– Laurent Luyat : T.Pinot était incroyablement encouragé.
– Marion Rousse : Oui, il ne nous a pas déçus. C'était l'un des seuls à suivre G.Thomas. Il a même repris du temps sur les autres favoris.
– Laurent Luyat : Je voulais vous montrer cette image. C'était à l'arrivée. M.Madiot était hystérique sur la fin de l'étape.
– Marc Madiot : Ils arrivent. Allez, petit!
– On est aux 1res loges de cette ligne d'arrivée.
– Laurent Luyat : La FDJ fait un bon Tour, pour l'instant.
– Marion Rousse : Oui. Ils ont une grosse équipe autour de T.Pinot. D.Gaudu a fait un gros numéro, On a un Français dans les clous pour le classement général. On a hâte de le suivre.
– Laurent Luyat : Le grand perdant, hier, c'était R.Bardet. On va le retrouver au départ. Apparemment, il n'est pas désespéré.
– Rodolphe Gaudin : Hier, vous avez eu des mots assez durs. Vous avez dit que vous n'étiez pas au niveau. Vous avez des explications?
capture