logo Le moteur de recherche de la télé

BMX


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 10h10 sur France 3

capture
– Nous sommes sur un step up. Ily a à peu près 10 m de vol. Techniquement, ce n'est pas évident.
– F.Vettoretti: C'est ici que tout se passe. A l'amorce de cette bosse, le plus important est de pouvoir garder sa vitesse, de mettre une impulsion au niveau des bras, pour faire, soit un saut rasant, soit un saut coupé, ou bien un saut avec une extension qui nous permettra de franchir l'obstacle.
capture
– Christian Choupin : Le but du jeu est de ne pas prendre de la hauteur parce qu'on perd du temps en l'air.
– F.Vettoretti: Plus on est en l'air et plus on perd de temps. La réception sur le sommet du step up est importante. Le pilote va devoir pousser le plus fort possible avec ses jambes et ses bras pour se propulser et gagner de la vitesse. C'est ce qui est important.
– Christian Choupin : Merci. Maintenant, on va regarder Les demi-finales. Les filles nous attendent tout là-haut, sur la grille de départ, de fabrication française, qui s'exporte dans le monde. Il y a notamment C.Maire. C'est la numéro 777. Il y a aussi M.Doudoux. Ces 2 filles prétendent à la victoire. Mathilde a été championne de France de time trial l'an dernier. C.Maire est finaliste de la 5e manche de Coupe du monde pour son retour à la compétition, après quelques déboires. 5e du championnat du monde 2017. C'était aux Etats-Unis. Il y a aussi C.Devolder, O.Besnier, C.Morot, E.Francineau, L.Rizzo et J.Guesnet.
– F.Vettoretti: C.Maire est au couloir 1. M.Doudoux est au couloir 3. Ça va être la bagarre sur la 1re ligne droite. C.Devolder veut se mêler à la bagarre. C.Maire va sortir en tête dans le 1er virage. Camille prend une légère avance à la relance sur le virage relevé. Elle arrive dans la 1re section, assez rapide, avec ce petit double. Rien n'est fait pour la 4e place. Le groupe est très compact. C.Maire et M.Doudoux s'extraient loin devant.
capture