logo Le moteur de recherche de la télé

BMX


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 10h10 sur France 3

capture
– F.Vettoretti: Il va se faire enfermer. Il va être 4e. Ça va être chaud. Il ne faut pas se relâcher. Il est pris dans le paquet.
– Christian Choupin : Derrière, on essaye de se placer pour terminer parmi les 4 premiers pour essayer de se qualifier. La situation n'est pas du tout évidente. Allez! La dernière ligne droite!
– F.Vettoretti: R.Racine va prendre une qualif.
– Christian Choupin : Ça se joue vraiment sur le fil!
capture
– F.Vettoretti: Ça a été compliqué. Le niveau était très compact sur cette série.
– Christian Choupin : On voit Léo. Un petit problème de pédalage. C'était juste avant la bosse.
– F.Vettoretti: Il a accroché la 1re bosse avec la roue avant. Ça l'a ralenti.
– Christian Choupin : Un peu sur l'arrière à la réception. H.Pointin domine ce quart de finale.
– F.Vettoretti: Derrière, c'est très compact. Ils sont pratiquement tous sur la même ligne.
– Christian Choupin : Il y a du style. Il y a presque un whip quand on met son BMX sur le côté. Vous avez vu le positionnement et par rapport aux vélos pour bien réceptionner? Tout est question de contact.
– F.Vettoretti: C'est ça. à l'image du ski et des sports de trajectoire. Par rapport au ski, la comparaison est intéressante. On use de son matériel pour gagner de la vitesse avec l'effet de pompage, l'effet de trajectoire, l'effet d'effort sur le matériel. Cela permet de procurer un maximum de force, en plus du pédalage.
– F.Vettoretti: Dans la dernière ligne droite, on voit l'effort de L.Garoyan. Il est revenu prendre la qualif alors qu'il était très loin après le 1er virage. Il s'est fait enfermer. Il est bien revenu.
capture