logo Le moteur de recherche de la télé

Qui trop embrasse, mal étreint

Candice Renoir


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 22h55 sur France 2

capture
– Texto matin, texto coquin. Ah, ou alors texto pépin.
– Texto crétin.
– C'est sympa de me donner des nouvelles.
– C'est sympa de me dire bonjour gentiment.
– On avait rendez-vous hier soir. Tu te rappelles ?
– Oui, mais en fait, on a... On a démantelé un gros réseau de trafiquants de drogue. Il a fallu les suivre... interrogatoire, enfin bon, je suis désolée.
– Moi, j'étais inquiet. Tu aurais pu me passer un coup de fil.
– Oui, c'est vrai.
– Tu me raconteras.
– Quoi ?
– Ta nuit. Ça devait être passionnant. Oui, oui, bien sûr.
– On se voit ce soir ? J'ai promis aux enfants de rester avec eux.
capture
– Aux enfants ou à Laurent ?
– Je t'appelle vite. Et on se voit très vite. D'accord ?
– Il n'est pas rancunier. Tu lui as dit qu'on avait passé la nuit ensemble ?
– Pourquoi je lui aurais dit? Il ne l'aurait jamais cru. Toi et moi ? Avoue, c'est drôle, non ?
– Apparemment, Francesca appelle régulièrement le même numéro. Un certain Patrick Escandre. Ça doit être le fournisseur.
– Tu vas voir ça avec Chrystelle ?
– Hm... Et toi ?
– Je dois récupérer la recette des cookies. 'Tu Y a5 Pris goût?
– Oui.
– Renoir ? Bravo ! Vous avez démantelé la "Senior Connection", sans parler de votre immersion dans le milieu de la drogue.
– Je ne l'ai pas fait exprès.
– Je pensais que c'était de la conscience professionnelle.
– Ça nous a emmenés sur une piste.
– Pour éviter que ça s'ébruite, j'ai dû accepter un dîner avec le commandant de la gendarmerie.
– Il est pas mal, non ?
– Madame...
– Concernant la mort de Quentin, j'ai signé la fin de votre garde à vue. En revanche, pour les cookies, le procureur va ordonner un rappel à la loi, assorti d'une amende.
– Ça m'étonnerait. Son père est un de mes clients.
– Vous ne prenez rien au sérieux.
– La vie s'en charge suffisamment. J'essaie de contrebalancer.
– C'est peut-être vous qui avez raison.
– Ah oui, c'est sûr. On ne vit qu'une fois. Autant en profiter, non ? Bon, c'est pas que je m'ennuie...
– Au revoir, Francesca.
– (N'oubliez pas. Du plaisir, du plaisir et rien que du plaisir.)
capture