logo Le moteur de recherche de la télé

Qui trop embrasse, mal étreint

Candice Renoir


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 22h55 sur France 2

capture
– On n'y arrive pas.
– Demande conseil à Candice. Elle a 4 gosses dont des jumeaux. Elle est championne olympique.
– Tu crois ?
– Ça va mieux ?
– Il faut voir le bon côté : c'est mieux pour mon régime.
– Une vraie boucherie. Pas facile d'y voir clair. Le harpon a perforé le foie et l'abdomen. On va attendre l'autopsie, mais il est mort avant de tomber à l'eau.
– L'heure du crime ?
– Pas facile à évaluer, mais ça remonte à plusieurs heures. Hier soir.
– Jean, baskets, chemise. Il ne partait pas en plongée.
– Ah non.
– On a un nom ?
– Quentin Bigler. On doit retrouver
– Quel bateau ?
– Il n'est pas allé là-bas à la nage. On va faire le tour des ports et trouver d'éventuels témoins.
– Oui, oui, oui.
capture
– Chrystelle, tu adores les bateaux. Tu t'en occupes.
– Tu es énervée ?
– Grave.
– Tu l'as cherché.
– Ça te va bien, ça.
– Merci. On va bouffer des huîtres ? Oh là là, vous êtes pénibles.
– Eh oui.
– Quentin Bigler était étudiant à Montpellier en biologie. L'adresse qu'on a, c'est des parents à Lille.
– Il est hébergé à Sète chez Francesca Guerrini.
– Une colocation.
– Francesca... Italienne. Ça doit être chaud.
– Et ces bateaux, alors ?
– J'ai contacté toutes les capitaineries, en vain. Pas étonnant. En fin de journée, il y a plein de sorties de bateaux. On va aller voir votre Italienne, en espérant qu'elle donnera des réponses.
– Je l'imagine brune, sensuelle.
– Monica Bellucci.
– C'est pas avec de la testostérone qu'on fait des prix Nobel.
– Ou Gina Lollobrigida.
– Je ne vois pas qui c'est.
– Une actrice...
– Ah ouais ? 1l fraPPe-
– Francesca Guerrini ?
– Oui.
– Commandant Renoir.
– C'est Quentin ? Quand j'ai vu qu'il n'était pas rentré, j'étais inquiète, mais de là à penser...
– Il devait souvent découcher.
– Non, je l'aurais remarqué.
– Il avait une petite amie ?
– Non, on parlait beaucoup. Il n'avait personne.
– Vous êtes de sa famille ?
– Non, je loue une chambre pour arrondir les fins de mois, et il a répondu à une annonce que j'avais accrochée à la fac. Il était boursier et il n'avait pas de quoi se payer un studio.
capture