logo Le moteur de recherche de la télé

La curiosité est un vilain défaut

Candice Renoir


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h10 sur France 2

capture
– Noyé ?
– Je ne l'ai pas vu. Je le haïssais, à cause de lui, j'ai tout perdu. Mon frère que j'adorais, mes relations, mon honneur. Mais qu'est-ce que ça aurait changé ?
– Vous êtes restée les bras croisés, regardant votre mari saccager votre vie ? J'y crois pas.
– Oh, mon mari ! Mon crétin de mari et sa bonne conscience ! Lui aussi, j'aimerais qu'il meure. Comme Astier. Mais j'ai prié pour accepter. Je ne tue pas. J'ai beaucoup prié. Je vous mets en garde à vue, vous avez le droit de voir un médecin et un avocat.
– Et vous, votre conscience ? J'ai pitié pour vous.
– Que se passe-t-il ?
– Ils croient que j'ai tué Astier. Va t'occuper de Léon. T'avais raison. T'es le seul à avoir été honnête, dans cette histoire.
– J'ai hésité avant de balancer Losserand. Mais je pensais pas que la justice nous cracherait à la gueule.
capture
– Il faut être patient, l'enquête est en cours, donc...
– Je lui dis quoi, à mon fils ? "Si tu agis avec ta conscience, "tu vas en crever" ?
– On va VOUS raccompagner.
– Ne me touchez pas ! Ça va ! 'J'espère que je me trompe pas, Val.
– Je comprends. C'est le rapport du légiste. L'IJ a retrouvé la montre d'Astier au fond du bassin, elle est bloquée à 23h58. Donc, on a l'heure de la mort.
– C'est bien, ça. Retrouve les caméras qui sont entre l'entrepôt où travaille Estelle et le bassin. Peut-être que ça corroborera sa déposition.
– Merci.
– Pardon !Vous m'autorisez à parler avec Estelle Sargueil ? Elle est fascinante.
– "Décence". Vous connaissez ce mot? En bas, il y a Claire. Elle est à l'accueil. Il y a plein de choses intéressantes qui s'y passent. Allez-y.
– On arrive au coeur de l'enquête ?
– Oui.
– Donc, vous allez balayer les hypothèses, lire les rapports sur les coups dans le dos ?
– Pas question que je loupe ça !
– Maintenant ! Oui, Laurent, comment ça va ? Hum ! Ah non, j'avais pas l'intention de te faire des excuses, non ! Ben oui, je pense que tu vas avoir l'air du père de Daphné. Et oui, c'est lâche de pas m'avoir dit que tu te remariais. Voilà. Voilà, voilà. Et bien du bonheur!
– Mon ex-mari se !
– C'est pas ton année !
capture