logo Le moteur de recherche de la télé

La curiosité est un vilain défaut

Candice Renoir


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 21h10 sur France 2

capture
– J'aurais fermé, si j'avais pas vendu mes huîtres. Arrête de filmer !
– Ça suffit. Vous êtes idiote, à mettre de l'huile sur le feu. Ca, c'est confisqué. Vous dégagez !
– Oui, Medhi ?
– J'ai des questions à vous poser.
– Vous savez, je regrette rien. J'ai pu payer mes équipes. Maintenant, ils sont au chômage.
– Comment Astier a su, pour l'analyse ?
– Aucune idée.
– Il avait déposé une main courante contre vous pour agression.
– J'ai pas touché à votre type. J'étais à un apéro avec des amis. Vous avez qu'à vérifier.
– On va vérifier. Suivez-nous.
capture
– Vous intervenez encore, je vous fais virer et blacklister.
– J'allais pas me laisser insulter ! Allez, ma tablette ! Je la garde jusqu'à ce que vous partiez. Qu'est-ce qu'on a, chez Astier ?
– J'ai rapporté son ordinateur et ses notes d'enquête, c'était sous clé.
– Il écrit mal !
– Avec un peu d'habitude, on arrive à déchiffrer.
– Non, tu piquerais ses sujets ! Ça rappelle mes notes, quand je voulais être journaliste.
– Quelle idée ! C'est quoi, tous ces prépayés ?
– Les journalistes contactent parfois anonymement leurs sources. On dit "lanceurs
– Un lanceur d'alerte donne à Astier l'analyse des huîtres et Losserand dit qu'il ignore qui c'est.
– J'ai là la preuve qu'il ment.
– "Si tu veux savoir "qui m'a donné ton analyse, on peut s'arranger." Qu'avez-vous répondu ?
– Qu'on pouvait discuter.
– C'était qui ?
– Bertrand Sargueil. Mon beau-frère, le mari de ma soeur. Il travaillait avec moi.
– Il faisait quoi ?
– Ce qu'il pouvait.
– Comment s'est passé le deal avec Astier ?
– J'ai déposé 5 000 euros dans une boîte aux lettres, sans le voir. Etj'ai appris que la balance, c'était Bertrand. Tout a changé. Avant de connaître le nom de la balance, je voulais lui faire peur pour l'empêcher de parler. J'allais pas cogner le mari de ma soeur. J'ai tenté de discuter mais il m'a traité d'assassin. 5 000 balles pour apprendre que mon beau-frère est un traître ! Je sais pas si c'est cher payé ou dérisoire.
– Demain, on ira voir le lanceur d'alerte. J'espère que Val aura des infos sur lui.
– Trahir puis être trahi par le journaliste à qui tu te confies.
capture