logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– Il s'est accordé un délai. Les résultats de cette inspection seront connus d'ici une semaine,
– Laurent Delahousse : Merci. Arrêtons-nous maintenant sur les règles ou les coutumes qui entourent les frais de représentation ou encore les travaux dans les logements de fonction, qu'il s'agisse de la présidence de l'Assemblée nationale, Qui surveille ces dépenses? Où est le droit? Où est la morale?
– F.de Rugy a-t-il enfreint les règles, et ces règles sont-elles insuffisantes? 1re polémique: les frais de représentation du président On reproche à F.de Rugy ses dîners somptuaires financés par l'argent public: une enveloppe d'environ 400 000 euros par an est dévolue à ses dépenses. Mais qu'en est-il du contrôle?
capture
– Sur les frais de représentation, c'est mieux contrôlé que par le passé?
– Non, ce n'est pas plus contrôlé. De ce point de vue, ce sont des dotations, comme pour les frais de déplacement. On n'en contrôle pas l'usage. Simplement, les crédits sont limitatifs. C'est-à-dire qu'on ne doit pas les dépasser.
– Certaines ONG plaident ainsi pour que le prix des repas soit plafonné et que les invités aient un lien avec la fonction parlementaire. 2e point: les logements de fonction des ministres. Les travaux à hauteur de 63 000 euros que F.de Rugy a réalisés dans sa résidence du ministère sont-ils justifiés?
– Le principe des travaux qui permettent de revaloriser le patrimoine n'est pas choquant en soi. Il faut évidemment que la fréquence soit limitée. Il est hors de question de tout refaire à chaque fois qu'ily a un nouveau ministre. Il faut là aussi vérifier que les travaux ne sont pas somptuaires. Il faut des règles, du contrôle et du bon sens.
– Une polémique qui tombe mal alors qu'au début du quinquennat, E.Philippe avait publié une circulaire exigeant l'exemplarité des ministres. Aujourd'hui, seuls les 15 membres du gouvernement dont le ministère abrite une résidence de fonction sont logés gratuitement. Les autres doivent payer à leurs frais leur hébergement.
– Laurent Delahousse : Un véhicule qui fauche une famille à Montpellier, des magasins pillés près des Champs-Elysées à Paris...
capture