logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 20h00 sur France 2

capture
–  Ils sont sprinteurs, des coureurs à part dans le peloton.
– Je n'en sais rien. Tout le monde est un peu fou.
– Outre un caractère bien trempé, les sprinteurs disposent d'une qualité indispensable: leur accélération.
– Il faut être rapide, avoir une belle pointe de vitesse. Il faut développer pas mal de puissance sur un court laps de temps.
capture
– Parce qu'ils sont les plus puissants, ils ont à leur service toute une équipe. Quand l'arrivée approche débute une chorégraphie Les équipiers précèdent leur sprinteur pour le protéger. Dans cette configuration, par exemple, l'équipier de tête, face au vent, dépense 100 % de son énergie, le second, 71 % et le sprinteur De précieux efforts économisés pour les derniers hectomètres de course, là où chaque centimètre grappillé va compter. Exemple samedi dernier.
– On avait une course qui s'est terminée avec une différence de 9 millièmes de seconde. C'est impossible de détecter ces différences à l'oeil nu. C'est pour ça qu'on utilise des caméras qui prennent 10 000 photos par seconde de la ligne d'arrivée.
– Mais tout ne fonctionne pas toujours comme prévu. LJalabert en sait quelque chose. En 1994, à Armentières, il chute lourdement.
– Une chute terrible!
– Bilan: une mâchoire enfoncée et de multiples fractures au visage. Ce jour-là, LJalabert a renoncé au sprint.
– J'ai subi des blessures qui m'ont laissé le temps et qui m'ont fait prendre peur dans cet exercice. Au moment où il faut y revenir, et quand tu te rends compte que tu perds des positions car tu touches les freins, car tu as une appréhension, car tu n'as pas envie de revivre pareil épisode, tu as compris que le sprint, ce n'est plus pour toi.
– Dans le peloton, les sprinteurs sont ceux qui gagnent le plus de courses, mais aussi ceux qui prennent souvent le plus de risques. C'est le revers de leur médaille.
– Laurent Delahousse : Ainsi va l'actualité de ce vendredi. Merci de nous avoir suivis. Tout de suite, la météo, puis le feuilleton "Un si grand soleil". Ensuite, la série policière "Candice Renoir". Demain, je vous retrouve dès 13h, puis pour "13h15, le samedi" et, à 20h, pour toute l'actualité. Et on parlera des romans de l'été avec notre invité, M.Levy. Belle soirée à vous
capture