logo Le moteur de recherche de la télé

Vélo club


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 17h20 sur France 2

capture
– Ils se sont rapidement rendu compte de la réalité. Il n'y a absolument aucune chance. Ils sont même d'accord entre eux pour la combativité. Y.Offredo continue un peu. "Je te la laisse." Il y a ce respect mutuel. S.Rossetto est un gentleman. Y.Offredo aura fait 500 m de plus échappé. On verra si ça a une incidence dans le choix du jury.
– Nicolas Geay : Bravo à ces deux-là.
– Ljalabert: Chapeau.
capture
– Nicolas Geay : Il reste 12 km avant l'arrivée à Chalon-sur-Saône. Visiblement, ce sera un sprint massif. Voici la question pour la dernière Vous pouvez gagner jusqu'à 50 000 euros. S.Rossetto est en queue du peleton. Ça doit piquer. Ça fait mal dans les jambes. C'est difficile d'accrocher les roues. Ce n'est plus l'objectif. C'est en train de se structurer. La Sunweb est au milieu de l'écran. A droite, les Jumbo-Visma pour D.Groenewegen. A gauche, la Bora-Hansgrohe de P.Sagan.
– Ljalabert: On appréhende la situation. On laisse une marge de sécurité. On sait bien que cette étape, qui s'est courue à un rythme peut être très dangereuse lors de son final.
– Nicolas Geay : Pour les Katusha, c'est pourJ.Debusschere. pour lui. Il n'est pas au niveau des meilleurs sprinteurs. Ce n'est pas encore pour cette fois, Y.Offredo. Mais quel caractère! Quelle personnalité. On va retrouver Thomas à l'avant. Ça ne rigole plus. C'est lancé.
– Thomas Voeckler : Le peloton prend toute la largeur de la route. Parfois, on dit que ça se produit quand ça ne roule pas très vite. Mais à l'approche du final, ce n'est pas le cas. Le travail de K.Asgreen semblait être terminé. Ça va être aussi intense que ça a été calme tout au long de la journée.
– Nicolas Geay : Exactement. On a vu la team Dimension Data, celle d'E.Boasson Hagen.
– Ljalabert: En principe, c'est G.Nizzolo qui fait les sprints.
capture