logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 15h00 sur France 2

capture
– Petite sensation sur cette étape, à l'arrière du peloton. Il y a des cassures. Certains sont piégés, dont N.Quintana et D.Martin.
– Thierry Adam : Oui. Il y a une double explication. N.Quintana s'était arrêté sur le bord de la route. On ne choisit pas une envie pressante. On était simplement à 3 km du sprint intermédiaire. On savait que ça irait très vite. Il était attendu par I.Erviti.
Le problème est que le rythme n'a pas baissé. Bizarrement, il y a eu une petite cassure à hauteur des 10 derniers coureurs. D.Martin était mal placé. Du côté de la Movistar, 2 coureurs sont redescendus tout de suite. On est encore loin de l'arrivée. Il ne pouvait pas non plus se passer trop de choses. C'est se faire une petite frayeur pour pas grand-chose. N.Quintana, D.Martin et une dizaine de coureurs viennent de rentrer dans le peloton.
capture
– Nicolas Geay : Bien résumé, Thierry. Petite frayeur pour D.Martin et N.Quintana. Ils ont repris leur place au sein du peloton. Ils font partie des favoris de ce Tour. T.Pinot remonte en compagnie de W.Bonnet. Le peloton revenait dangereusement sur les 2 hommes de tête.
– Ljalabert: Merci au peloton.
Merci aux hommes de tête... Je ne sais pas trop qui il faut remercier. Carton jaune. Quand on s'appelle N.Quintana ou D.Martin, on ne peut pas ne pas savoir qu'il y a un sprint un peu plus loin. On urine quand ça s'est calmé, après le sprint. C'est une erreur de débutant. Ils ont eu de la chance. Sinon, si ça n'avait pas levé le pied, ils seraient partis pour une grosse partie de manivelle.
– Franck Ferrand : Le Doubs se jette dans la Saône. La Saône fait 480 km. Elle n'est pas beaucoup plus longue que le Doubs lui-même. Elle part des Vosges. Elle se jette dans le Rhône. Je n'ai pas besoin de vous dire où. C'est à Lyon. Les 3 fleuves qui coulent à Lyon sont la Saône, le Rhône et le Beaujolais.
– Nicolas Geay : Thomas, vous avez tout le monde de visu. J'imagine que vous partagez l'avis de LJalabert. Ils ont joué à un jeu dangereux.
capture