logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 15h00 sur France 2

capture
– Mon objectif principal est de finir ce Tour et d'aider au mieux mon équipe.
– Nicolas Geay : W.van Aert sait tout faire. Il est rapide au sprint, rapide au contre-la-montre. C'est un joyau.
– Ljalabert: Comme M.Van der Poel, son alter ego. Ils font la paire. Ils sont bienvenus sur la route. Il nous apporte énormément de plaisir. C'est un super coureur. Je me dis que sur ce Tour, il va faire mieux que le finir. Il va gagner une étape.
capture
– Nicolas Geay : Pourquoi pas aujourd'hui?
– Ljalabert: Ce n'est peut-être pas la meilleure étape pour lui. Il y a 2 garçons plus rapides que lui dans son équipe. Je pense que toute son équipe sera au service de D.Groenewegen. P.Sagan a aussi une grosse pointe de vitesse. Il va donner du fil à retordre à ses compagnons d'aventure.
– Nicolas Geay : L'autre jour, il a fini Mais c'est vrai que ce n'est pas la carte numéro 1 pour le sprint aujourd'hui. Je vous propose de jouer par SMS.
– Nicolas Geay : Le Tour de France est en Saône-et-Loire. Il reste 42 km avant l'arrivée. Toujours 2 hommes en tête depuis le kilomètre 0, S.Rossetto et Y.Offredo. Les 2 Français n'ont plus que 1'30 d'avance sur le peloton.
– Thierry Adam : Le peloton s'est allongé. On était même en file indienne. On a retrouvé une route qui n'est pas large. C'est la même configuration que tout à l'heure: un revêtement refait qui a été posé sur du sable et des gravillons. Il faut faire très attention sur le bas-côté. Ça explique qu'on soit vraiment en file indienne. L'équipe Deceuninck a pris la tête du peloton. On est dans une accélération qui devrait durer 40 km, c'est-à-dire le temps qu'il nous reste pour les kilomètres restants.
– Nicolas Geay : L'équipe de Deceuninck, ça veut dire l'équipe d'E.Viviani. Il a déjà été vainqueur dans la 4e étape entre Reims et Nancy. On va faire un petit tour à l'avant avec Thomas. 1'37 d'avance, cet écart est toujours réduit et pourtant, nos 2 mousquetaires à l'avant continuent de rouler. Ils emmènent.
capture