logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 15h00 sur France 2

capture
– Le club de Nogent-sur-Oise en fait partie. On a mis du temps à lui faire confiance. On a mis du temps à lui ouvrir les portes des grandes équipes, comme la Cofidis. Y.Offredo et S.Rossetto sont toujours à l'avant. L'écart devient famélique, il est seulement de 1'23 d'avance, à plus de 50 km de l'arrivée. Ça embraye. Ça se sent à l'arrière. A.Greipel est justement à l'arrière.
capture
– Thierry Adam : Ça commence à s'organiser. La route est large, cette fois. Ça permet à certains coureurs, certains équipiers sprinteurs, de retrouver une place devant. Mais il n'y a pas encore de chasse. Tout le monde est là, dans le peloton.
La nuit va être difficile pour T.van Garderen. Pas de souci pour N.Roche. Il a retrouvé sa place. Le peloton est bien groupé. On est encore loin. Ça va prendre encore un peu de temps pour s'organiser. Une fois que ça va partir, qu'on aura rattrapé les 2 hommes de tête, ça va finir un peu plus vite.
– Franck Ferrand : Voilà un bien joli château, le château de Pierre-en-Bresse. Il a été construit en 1780. Il reprend presque à la lettre la structure du 1er château de Louis XIV à Versailles, avant que ne soient construites toutes les ailes que vous connaissez. On voit le corps de logis avec les 2 tours et, de l'autre côté d'un pont qui enjambe les fossés, il y a les communs, de part et d'autre.
Très jolie maison avec ses 4 tours d'angle couvertes de clochetons. Au fond de la cour d'honneur, il y a une jolie galerie. Aujourd'hui, il s'agit de l'écomusée de la Bresse bourguignonne, depuis presque une quarantaine d'années. On parle de Bresse bourguignonne parce qu'il y a plusieurs Bresse. Il y a la Bresse de l'Ain, la Bresse savoyarde, la Bresse comtoise et une Bresse bourguignonne, la Bresse chalonnaise, dans laquelle nous nous trouvons.
capture