logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 15h00 sur France 2

capture
– Il est allé le chercher avec tout son courage et sa force. Il va peut-être s'en mordre les doigts. Quand un maillot jaune est enjeu, comme c'était le cas hier, il n'a peut-être pas eu les bonnes consignes, mais avec les moments d'hésitation dans la dernière ascension... Il s'est retourné vers D.Teuns à plusieurs reprises et il a perdu de précieuses secondes.
S'il doit perdre des bonifications au profit de J.Alaphilippe demain, il pourrait le regretter. Ce coureur a une gueule. Il fait le show. S'il garde le maillot quelques jours, on va le découvrir sous un jour festif. Ça va donner du pep au Tour de France. C'est aussi un showman.
capture
– Nicolas Geay : Le maillot jaune, cette année, fête ses 100 ans. C'est l'occasion de parler de ces porteurs célèbres, un champion qui a marqué son histoire: L.Ocana. Il s'est imposé en 1973. Il a marqué l'histoire du cyclisme et a marqué M.Madiot, un fan inconditionnel. M.Madiot nous parle de L.Ocana.
– Marc Madiot : S'il était né dans les années 1790, il aurait été révolutionnaire. L.Ocana, maillot jaune du Tour de France en 1973. Je l'ai connu. Il avait un côté dingue. Il avait 5 minutes d'avance. Il fallait en garder pour l'étape. Un peu plus loin, son adversaire lui dit de calmer le jeu. L.Ocana prend la grenade, la dégoupille et la balance. Il ne se pose pas la question de savoir s'il la balance au bon moment.
Il m'a dit, un jour: "Je ne parlerai jamais à E.Merckx. Commencer à lui parler, ce serait être déjà battu." Les étapes de montée l'ont installé dans l'histoire. Il était capable de se sublimer et d'être au-dessus de tout le monde. En même temps, il pouvait connaître les plus grosses déceptions. Ça colle bien à l'homme que j'ai connu. En 73, il manquait E.Merckx. Le maillot jaune, c'est le prestige, la gloire, la lumière. C'est puissance 1000. C'est de la lumière sur l'un des plus beaux athlètes du cyclisme.
capture