logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 13h50 sur France 2

capture
– J'ai pris mon courage à 2 mains. je suis tombée sur son papa. Quand il a décroché, il était étonné que je dise: "J'appelle pour la voiture que vous avez mise en vente." "Quelle voiture?" Je me suis dit que ça sentait l'arnaque. Après, il m'a dit: "C'est mon fils qui l'a mise en vente." "Est-ce que je pourrais lui parler?" Il m'a donné son numéro.
– Félix Bollaert : Vous avez appelé le fiston.
– Sabrina: J'ai pris mon courage à 2 mains une 2e fois.
– Félix Bollaert : Il fallait vraiment que vous ayez envie de cette voiture.
– Sabrina: J'ai appelé le fiston.
capture
– Félix Bollaert : Une bonne voix?
– Sabrina: Oui. Il a décroché alors qu'il était en voiture. Pas bien... Tout de suite, un bon feeling est passé. On a tout de suite rigolé. Il m'a vite dit: "Je vous rappelle parce que je suis en voiture, mais vous êtes la 1re sur le coup."
– Félix Bollaert : Vous vous êtes donné rendez-vous combien de temps après?
– Sabrina: La vente s'est conclue le 23 mai, presque 2 semaines après.
– Félix Bollaert : Vous ne l'avez pas vu Vous achetez directement la voiture? Vous n'avez pas demandé à la voir?
– Sabrina: Il était en Haute-Savoie etj'étais dans la Drôme. 4 heures de route à peu près. On avait un peu de mal à trouver un créneau. L'idée, c'était que je voie la voiture et, si elle me plaisait, j'achetais. Il m'avait envoyé son profil Facebook pour me montrer d'autres photos. Il avait fait un album de photos de la voiture sur Facebook. Il a fallu que je l'accepte comme ami pourvoir les photos.
– Félix Bollaert : Sur Facebook, vous alliez pouvoir voir plein d'autres choses. C'est ce que vous avez fait. Au bout de combien de temps vous vous êtes dit: "J'aimerais bien voir sa tête, à ce charmant jeune homme que j'ai au téléphone"?
– Sabrina: Dès que j'ai vu ça m'a rapidement traversé l'esprit.
– Félix Bollaert : Il était beau gosse?
– Sabrina: J'avais envie de voir, en tout cas, à qui j'avais affaire. C'est plus agréable de savoir à qui on parle. Et ça me permettrait de le reconnaître au rendez-vous.
capture