logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 11h55 sur France 2

capture
– Ça se voit sur les blessures. Il aperçoit le peloton. C'est rassurant. Il a des bobos un peu partout. Il a râpé sur le sol. Il a la main droite en sang, le genou droit... Il est bien en sang. Il est aussi râpé sur le torse et le bas du ventre. Il est à hauteur de sa voiture. Il a récupéré des lunettes. Il est attendu par 2 de ses équipiers. Il est sur le vélo. Le peloton l'attend.
– Ljalabert: Il est râpé sur les 2 genoux. Il n'a pas dû voir cet îlot central. Ça ne roulait pas vite. Pour se faire mal, parfois, ce n'est pas la peine d'aller très vite.
– Nicolas Geay : Ce n'est pas du grand En plus, la malchance s'en mêle.
– Marion Rousse : T.van Garderen, tout au long de sa carrière, a souvent été victime de malchance. C'est de nouveau la même chose cette année. Il a bien trouvé sa combinaison.
capture
– Nicolas Geay : Il a l'air d'être touché au niveau du menton. Quand on tombe comme ça en début d'étape, on doit se dire qu'il y a encore 5 heures ou 5 heures 30 de vélo dans cet état.
– Ljalabert: A hauteur de la voiture médicale, on va essayer de couvrir la plaie.
– Marion Rousse : Mentalement, c'est dur. Le vélo est déjà un sport dangereux. Il y a des étapes où ça va frotter, où il va y avoir des chutes. Vous pouvez vous en vouloir en vous disant que vous auriez pu être plus attentif.
– Ljalabert: C'est une étape plate, sans difficulté. L'échappée n'est pas dangereuse. On n'a pas le souci de se demander... 3 formations sont intéressées par un sprint.
– Nicolas Geay : "Souvenirs intenses à nos amis". Jean-Paul Brouchon, vous l'avez forcément entendu, notre ancien confrère, qui a couvert 44 Tours dont 31 sur la moto pour Radio France, France Inter et franceinfo. On le salue. Claude Sudres a été directeur d'une équipe. Le Tour souhaitait leur rendre hommage. Ils ont marqué l'histoire du Tour.
– Ljalabert: Bien sûr. Le Tour n'oublie pas les personnes qui lui ont rendu service. M.Monfort est là pour la Lotto-Soudal. T.Martin, c'était pour D.Groenewegen.
– Marion Rousse : K.Asgreen.
– Nicolas Geay : Les équipes de sprinteurs M.Monfort fait un nombre de kilomètres à l'avant du peloton Les sprinteurs des Jumbo-Visma annoncent la couleur.
capture