logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 11h55 sur France 2

capture
– On est obligés de croire en lui. Le seul souci qu'il peut y avoir, c'est sa fragilité au niveau de la santé. Il le reconnaît lui-même. Dès qu'il y a un virus qui traîne, c'est souvent pour lui. On espère que cette année, il passera au travers.
– Nicolas Geay : L'équipe Groupama-FDJ, qui ne laisse rien au hasard dans la préparation du Tour, a mandaté quelqu'un qui fait le tour des hôtels pour vérifier les clims, pour voir s'il n'y a pas de problème, justement pour que Thibaut ne tombe pas malade.
capture
– Ljalabert: La climatisation, la meilleure chose, c'est de ne pas la mettre.
– Nicolas Geay : De retour sur les routes du Tour de France, pour la 7e étape entre Belfort et Chalon-sur-Saône. 5 minutes d'avance à présent pour les 2 hommes de tête, Y.Offredo et S.Rossetto.
Le tenant du titre est bien au chaud, au sein du peloton. G.Thomas, étincelant hier. 5 minutes d'avance pour les 2 téméraires, alors qu'il reste 194 km. L'écart se stabilise. Les équipes de sprinteurs roulent à l'avant pour maintenir l'écart. Y.Offredo espérait les 30 minutes...
– Marion Rousse : On en est loin. Les occasions pour les sprinteurs ne sont pas très nombreuses sur ce Tour. On n'a pas envie de manquer cette occasion. C'est un profil qui avantage les sprinteurs, avec les 90 derniers kilomètres tout plats, avec un vent de face. Les 2 hommes de tête savent qu'ils n'ont aucune chance. Pour l'instant, le peloton roule.
– Nicolas Geay : On est dans la 1re difficulté du jour, avec les 2 hommes de tête.
capture