logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 09h00


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 9h00 sur France 2

– Je l'ai dit au Premier ministre. Je suis très en colère. Quand je lis un article qui prétend que j'occupe un logement social... Jamais, de toute ma vie, je n'ai demandé de logement social.
– Ces révélations tombent quelques heures seulement après son entretien avec le Premier ministre, lors duquel il a dû se justifier sur son train de vie quand il était président de l'Assemblée nationale. F.de Rugy promet de rembourser chaque euro contesté. Matignon annonce l'ouverture d'une enquête. Dans l'opposition, certains demandent sa démission. Le ministre déclare avoir le soutien du président.
– Nabila Tabouri : Après l'échec de sa candidature à l'investiture LREM pour Paris, C.Villani persiste et signe. Il se donne l'été pour réfléchir s'il réitère son soutien au président de la République. En revanche, il ne se prononce pas sur un éventuel ralliement à B.Griveaux avant septembre. B.Griveaux était l'invité des 4 Vérités. Il est revenu sur ses relations avec C.Villani.
– Benjamin Griveaux : On se verra la semaine prochaine. C'est une bonne chose. Il est chez lui à LREM. On a envie de réunir la famille. Il y a des sujets intéressants. Ce qui m'intéresse, ce n'est pas untel ou untel. Ce sont les idées.
– Nabila Tabouri : Il rejoindra bientôt les profondeurs. Le Suffren, le tout dernier sous-marin français, doit être bientôt inauguré. E.Macron doit se rendre à Cherbourg. Ce sous-marin a nécessité 10 ans de conception.
– C'est un géant des mers aux pattes de velours. Long comme un terrain de football, avec ses 5300 tonnes, le Suffren est aussi discret dans les eaux qu'un banc de crevettes. Il est quasi indétectable. Il a fallu 10 ans et l'assemblage de plus de 800 000 pièces pour la fabrication de ce joyau de la marine. Plus grand et plus lourd que ses prédécesseurs, il emporte aussi plus d'armes et moins de marins. Ils sont 63 contre 70 auparavant. Il y a la volonté assumée de féminiser l'équipage. Vitesse maximale de 27 noeuds à 350 m de profondeur. Il aura pour mission d'escorter le Charles-de-Gaulle, de faire du renseignement et de pister les sous-marins adverses.