logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 2h25 sur TF1

– T'as été le plus sage d'entre nous.
– Ouais, c'est possible. Je comprends pas comment t'as pu penser que j'étais coupable. Les autres, d'accord. Mais toi...
– Je regrette tellement, si tu savais.
– Qu'est-ce qui s'est passé ?
– Les preuves s'accumulaient contre toi. J'ai paniqué. J'arrivais plus à réfléchir. J'ai fini par croire que tu l'avais buté.
– Je te l'aurais dit.
– Je pensais qu'à te sortir de prison.
– C'est pour ça que t'as menti aux flics ? Que t'as détruit des preuves ?
– Oui.
– C'était cou rageux.
– C'était instinctif. Te savoir en prison, ça me rendait dingue. J'aurais tout fait pour te sortir de là.
– Je t'ai jamais remercié pour ça.
– T'as pas à me remercier. Je serai toujours là pour toi, mon fils. Maxime... Toujours. Je sais pas, là. Je vais voir. OK, je te rappelle, papa.
– Il voulait quoi ?
– Rattraper le coup. Dire qu'on était invitées toutes les deux et que c'était un regrettable malentendu.
– Il est pas dans la diplomatie pour rien. Tu veux faire quoi ?
– J'ai pas envie de voir ma mère,
– Moi non plus, j'ai pas très envie. Si c'est pour être observée comme le monstre de service...
– T'inquiète pas, ça n'arrivera pas. Je connais mes parents. Devant toi... ils feront comme si de rien n'était. Surtout, rester poli.
– C'est encore pire.
– Ouais. C'est comme ça que j'ai été élevée. Pas de vagues, pas d'histoires.
– Ça a toujours été aussi tendu entre ta mère et toi ?
– Oui, depuis que je suis ado, elle essaie de contrôler mes choix. Elle a jamais supporté que je sois pas comme elle.
– Si tu veux y aller, Je t'aime. Je peux survivre à une soirée avec tes parents.
– C'est gentil, mais je préfère rester tranquille ici.
– T'es sûre ?
– C'est notre 1re soirée installées dans l'appart. Autant en profiter.
– Oui. Rires
– Chloé, dis-moi, comment va ta mère ? Elle a retrouvé l'amour. c'est bien.
– Le directeur de l'hô
– Oui, tu m'avais dit, je crois.
– C'est bien qu'elle ait refait sa vie. Tu lui diras qu'on veut absolument l'avoir à dîner.
– On y tient.
– OK, je lui dirai. Vous saviez que mon père était revenu ?
– Oui, quelle histoire incroyable !