logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 2h25 sur TF1

– *-Veuillez regagner vos places. Les jurys se sont réunis et ont donné les prix. *-Alors, le premier prix des couturiers... revient au numéro 31. Applaudissements Félicitations.
– Merci. *-C'est bien. Bravo. On est contentes ! C'est l'aboutissement du travail.
– Onestfiùes
– Ouah.
– Vous avez eu peur ?
– J'ai eu peur de monter sur le tapis rouge. J'ai failli m'effondrer, mais je suis contente.
– Vu tout le temps qu'on a passé dessus, je suis fière de nous et de notre équipe de petites mains.
– Pour Léa et ses amies, c'est peut-être le début d'une grande carrière. A 9 O00 kilomètres de Paris, Tokyo et ses 200 musées. C'est dans le plus prestigieux que Nelly va exposer. Monsieur devait...
– Après un long voyage, les caisses arrivent. L'inauguration est dans trois jours.
– On va voir si les oiseaux ont bougé. On ne sait pas du tout. Surprise. Ils parlent japonais.
– Ils ont pas bougé. Viens voir.
– Posez-les ici, s'il vous plaît.
– Ça n'a pas bougé. Que les plumes ne soient pas abîmées, c'est important. On peut toujours revisiter des petites choses. Non, les plumes, ce serait... J'ai pas l'atelier sur place.
– Mais les miniatures sont bloquées en douane.
– Et là, on verra avec Lina.
– Dans un instant, Nelly va savoir si les Japonais apprécient ou pas son art particulier. *-On peut aussi bien trouver un dragon jaillissant d'une épaule qu'une fleur imaginaire.
– Quant à Virginie, pour la 1re fois, elle va voir ses plumes à l'honneur.
– ILS SONT LES PREMIERS A L'ASSAUT
– Deux jours plus tard, les tableaux ne sont pas arrivés. Elle se rend en périphérie de la ville, avec son interprète. Elle a rendez-vous avec M. Kamata, le plus grand collectionneur de plumes en Asie. L'endroit est aussi discret que le propriétaire. Il ne montre pas ses trésors.
– Il en a fait des petites. C'est de l'oie, oui, et puis du pigeon ?
– Il ne sort d'abord que des plumes banales.
– Et c'est la couverture de l'oie. Elle imite un pigeon.
– Nelly convainc M. Kamata de lui ouvrir les portes de sa caverne.
– Dis donc, ça sent bien. Ça sent la plumasserie. J'en mets pas autant chez moi.