logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 2h25 sur TF1

– Vous prenez le saladier. On va essorer les plumes. On prend la teinture. Y a un émeraude. Celui-ci.
– 1/2 cuillère ?
– Léa rêve de travailler dans la haute couture.
– Et donc, voilà. Un joli vert. Pas flashy, pas tout ça. Un beau vert émeraude, chic.
– Maxime Leroy, le professeur, est l'un des plus doués de sa génération. Mais aussi l'un des plus exigean Il veut remporter le concours des Catherinettes.
– On fait un chapeau Ca, c'était il y a deux ans. C'est assez incroyable. Une sorte de tête de lion.
– Plus qu'un concours, elles peuvent se faire repérer.
– On va faire une Gorgone. C'est une méduse qui a des serpents sur la tête. Chacune va faire un serpent en fonction de votre niveau. On va couper toutes les têtes. Tu mettras les têtes et le corps.
– Je veux pas me lever et aller travailler sur un ordinateur. J'ai toujours voulu faire quelque chose de manuel. Et toucher des plumes d'oiseaux, c'est ce qui me plaît.
– Léa et sa classe ont 5 semaines pour terminer le chapeau. Dans l'atelier de Nelly Saunier, la pression monte. L'exposition est dans 30 jours.
– Là, tout arrive. Ça commence à se préciser. Les supports de mes trois miniatures. Hi hi hi!
– Tu es contente ?
– Encore du boulot. Il va falloir... plumer tout ça.
– Ces boîtes serviront de support à ses tableaux. Elle les commence à peine.
– Je prépare mes couleurs. Le plus difficile, c'est de... De savoir où on va, savoir s'arrêter quand c'est trop.
– Vous allez dormir ici ?
– Je vis ici ! Donc je dors ici. Je ne quitte pas mes plumes. Je vis dedans. Lui, il n'est pas encore beau. Il ne me plaît pas. Ça me va pas. Il va falloir travailler pour apporter de la magie. Il est pas magique.
– Quelques jours plus tard, nouvelle inquiétude avec son oeuvre.
– C'est quoi, ce bazar, là ? J'ai l'impression que ça penche. Je peux pas présenter une oeuvre qui tient pas. Je dois décider que je colle. Si je colle, je peux plus l'emballer comme ça. Trou, trou, trou, trou, trou. Je vais la prendre.
– Nelly n'est pas prête et les transporteurs arrivent dans 24h.
– Là, j'ai accès au centre. Tu vois l'angle qu'il a pris ?