logo Le moteur de recherche de la télé

Disparition sur ordonnance

New York, section criminelle


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 0h35 sur TF1

– Les gens font parfois des trucs bizarres quand ils sont âgés et seuls. Elle n'était pas seule, j'étais là. Elle est innocente ! En fait, non. On a réuni des preuves plutôt tangibles contre elle : le cyanure a été envoyé à son domicile et elle était à l'hôpital quand ces gens ont été tués. Et elle n'a pas protesté de son innocence, vous l'avez vue au tribunal. Comment la croire ? Elle avait l'air coupable. Même le procureur le disait. Elle n'avait pas de raison de tuer. Peut-être était-elle folle de rage à cause de sa tumeur, peut-être a-t-elle décidé de se venger des fabricants de médicaments. Ou peut-être n'aimait-elle pas la façon dont Lenny vous traitait. Non, il me traitait bien. Elle s'entendait bien avec lui.undefined
Ou bien elle avait de la peine pour vous, elle a voulu vous aider en créant une situation où vous gagneriez de l'argent en attaquant les fabricants de médicaments. Maman n'est pas assez futée pour imaginer ça. Quelle qu'en soit la raison... il est impossible qu'elle n'aille pas en prison. Elle n'a rien fait. Réfléchissez, ce n'est pas possible. Je suis sûr que vous le pensez. Mais on ne peut travailler qu'avec ce que nous avons. On a peut-être tort. Demain, quelqu'un peut se dénoncer. Ça arrive souvent ? Non, mais... C'est probable dans cette affaire. Pourquoi ? Expliquez-moi. Les tueurs de ce type veulent de l'attention. Si quelqu'un d'autre obtient tout le crédit, ils le font savoir en téléphonant ou en écrivant aux journaux. Malheureusement, ça se passe rarement comme ça. Comment vous savez ça ? Parce qu'ils doivent prouver qu'ils ont fait le coup.