logo Le moteur de recherche de la télé

Pétanque


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 0h25 sur France 3

– Ça méritait d'être mesuré tout de même. Deux carreaux dans la mène! Adrien Delahaye dans ses oeuvres, c'est fabuleux ce qu'ils sont en train de réaliser.
– M. Barthélémy : C'est parfait, quel tir!
– G. Claret : Il faut reprendre ce point, ils sont passés derrière au tableau d'affichage. Ily en a un qui ne souffre aucune contestation.
– G. Claret : Il n'y en a qu'un.
– M. Barthélémy : Patrick Messonnier va être obligé de tirer. Il peut faire un très gros coup...
– G. Claret : Sublime! Une superbe mène de trois points qui permet à Patrick Messonnier et ses jeunes acolytes de franchir la mi-partie. 7-3 c'est un premier petit break dans cette rencontre.
– M. Barthélémy : Qu'est-ce que ça joue bien!
– G. Claret : C'est un niveau qu'on n'a pas vu de toute façon sur cette édition 2019, on ne va pas se mentir. Tout le monde est au rendez-vous... Le mano a mano se poursuit! C'est bien.
– M. Barthélémy : Du côté d'Alain Adell, on a envie de tirer.
– G. Claret: Le capitaine a donné le go, on va pouvoir tirer!
– M. Barthélémy : Elle est belle à tirer, celle-là. Il peut faire un palet et monter au bouchon.
– G. Claret: Evidemment! Messonnier, avec sa patte gauche...
– G. Claret : Ces regards, ces expressions des joueurs... Tout juste dépasser le bouchon.
– M. Barthélémy : Simon Cortès a compris qu'il vaut mieux être chasseur que chassé.
– G. Claret : Le travail est fait, 2/2 encore pour Alain Adell.
– M. Barthélémy : Oui, il faut jouer de ce côté.
– G. Claret : Voilà! Le petit palet.
– M. Barthélémy : Maintenant, du côté d'Adrien Delahaye, son objectif c'est de le gagner, sur le côté ce serait parfait... Nickel!
– G. Claret : L'échec... Un raté de Simon Cortès. Ils n'ont pas le droit à l'erreur!
– M. Barthélémy : Ça joue vraiment très bien en face. Il faut jouer toutes les boules des deux côtés. Parfait!
– G. Claret : Ils sont en feu dans cette finale! Et l'écart augmente encore, il y avait 7-3, ça fait désormais 9-3. 4 points désormais séparent Messonnier d'un 2e sacre. Alors que nous voyons au loin les îles du Frioul... Vous avez entendu les spectateurs de cette arène?