logo Le moteur de recherche de la télé

Pétanque


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 0h25 sur France 3

– Il pourrait venir prendre la boule par le côté. Il reste 20 secondes, attention.
– G. Claret : Attention au chrono, une minute, on le rappelle, pour jouer sa boule. Très bien fait! Ces points permettent à l'équipe Cortès de doubler la mise dans cette finale. Ils mènent désormais 2 à 0. Ça se joue vraiment pour l'instant sur des détails.
– M. Barthélémy : Exactement. C'est exactement pareil que la première mène...
– G. Claret : Conséquence minime en ce début de rencontre. On n'en est qu'au début.
– M. Barthélémy : Pour moi, le round d'observation, c'est les deux premières mènes et après il faut donner la pleine mesure. C'est touché!
– G. Claret: Pas heureux, il n'a pas fait beaucoup d'espace supplémentaire par rapport au bouchon. Ce n'est pas le résultat escompté.
– M. Barthélémy : Il a fait de la place quand même et la boule est derrière. Je trouve quand même tous ces jeunes et beaucoup de joueurs négatifs, il faut positiver de toute façon! C'est très bien joué!
– G. Claret : Oui...
– M. Barthélémy : Quel match des deux pointeurs, énorme! Attention, ce n'est pas tout à fait un tir de précision, mais il faudra bien tirer pour ne pas avoir de contre.
– G. Claret : Le contre, on l'attendait...
– M. Barthélémy : C'est pour cela que Joe Casale rouspétait un peu.
– G. Claret : Are... Dommage, ils n'arrivent pas à jouer leurs boules ensemble, Joe et Adrien. C'est un point que l'on avait identifié en préambule, cette capacité des jeunes à tenir l'événement. Il y a eu un moment chaud, je pense notamment à hier... Leur adversaire monégasque a essayé d'emmener un peu le stade, de faire prendre feu, mais ils ont tenu quand même, les jeunes.
– M. Barthélémy : Très bien tiré de la part d'Adrien Delahaye. Rien ne ressemble à une finale Mondial la Marseillaise. La pression est montée de deux ou trois crans par rapport à hier.
– G. Claret : Ne serait-ce que jouer à cette heure tardive, mine Parce qu'on joue en journée, avec des températures caniculaires, et là, on est à la tombée de la journée. C'est beau!
– M. Barthélémy : Cette soirée s'annonce magique.