logo Le moteur de recherche de la télé

Les avocats du diable

Les documents de l'info


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 0h45 sur France 2

– Le coup franc est tiré. La tête! Varane ouvre le score! Cris de joie
– Un but libérateur! On suit, maintenant.
– Attention, il va donner le ballon à Tolisso. Le but de Griezmann! Avec l'énorme faute de main du gardien... ON EST, ON EST EN DEMI!
– ON A GAGNE!
– On est en demi, c'est le principal.
– La coupe est pour nous. Depuis le début, on le sait.
– Lundi, je reçois un appel alors que je suis assise tranquillement chez moi. je ne réponds pas. Mais je vois que la personne insiste et m'envoie un SMS en me disant que je dois rappeler l'Elysée avant midi. J'ai pensé que c'était un canular. Mais on m'a rappelé encore. On me dit que c'est le cabinet de l'Elysée et que le président veut faire une surprise à Yanel, et l'inviter à assister à un match de la Coupe du monde. "Je vais en Russie!" C'est ça que tu as dit.
– Allez la France!
– Et vive la Belgique! "Aux armes, etc.", Serge Gainsbourg
– Tu as déjà vu un coq qui mange un diable?
– Les Belges sont entraînés par un ancien joueur français, Thierry Henry. Heureusement qu'il leur a appris les techniques françaises!
– On est en train de tout préparer. On a mis des drapeaux belges et français. On a des accessoires pour nos supporters.
– Que ce soit la France ou la Belgique, on fera la fête.
– Que le meilleur gagne! Klaxons "Un homme et une femme"
– 4 Français ici, avec les 6 Belges en face.
– Il faut avoir moitié-moitié à la même table.
– Il y a autant de Français que de Belges?
– Sur cette table, on est 4 Français et 6 Belges. On est en supériorité.
– C'est un peu le dilemme.
– J'ai vu la tête d'Erwann se décomposer, à la fin du match. A la fin, il s'est dit: "Le prochain, c'est pour nous."
– "Si on ne perd pas plus que 2-0, je maintiens le mariage. Au-delà, je ne garantis rien!"
– On essaiera d'être contents l'un pour l'autre. J'ai surtout envie que l'équipe qui gagne demain puisse gagner la finale.
– Si c'est la France qui gagne demain, vous supporterez la France en finale?
– Oui, je pense. C'est l'amour.
– Pareil pour moi. Je supporterais la Belgique.
– Si on gagne, tu seras déçu 2 ou 3 jours, mais tu me supporteras
– La Belgique, c'est du costaud.