logo Le moteur de recherche de la télé

Les avocats du diable

Les documents de l'info


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 0h45 sur France 2

– C'est plaisant de voir tout le monde réuni pour le même pays. C'est pour la France, pour gagner. ulLa Javanaiseu
– On a déjà du bleu et du rouge. Il va falloir faire la couture. C'est le plus difficile.
– J'avoue, j'en ai bavé, pas vous? Mon amour. Avant d'avoir eu vent de vous. Ne vous déplaise...
– Vous avez vu tous les matchs? Quelle est l'équipe qui vous a le plus impressionnée?
– La Croatie. Les Mexicains, ils courent comme des rats.
– Patricia?
– Je voudrais une barbe à papa, une grosse.
– On est tous derrière l'équipe de France! Allez les Bleus! Applaudissements
– Ici, c'est Mbappé!
– Ici, la chambre de Griezmann.
– Matuidi!
– Simon, viens sur ta ligne. Gardien de but sur sa ligne.
– Ce que j'aime, au foot, c'est qu'on peut jouer avec nos copains. Il y a un vrai groupe.
– Je suis à l'aise avec mes pieds. J'aime bien ce sport. Je le regarde depuis tout petit.
– J'aimerais être footballeur, parce que j'aime bien ce sport. J'ai envie de devenir comme les pros. "Heroes", David Bowie
– J'aimerais être Olivier Giroud.
– Pourquoi?
– Parce qu'il est fort.
– Surtout Kylian Mbappé. Il a fait un doublé contre l'Argentine. Pour moi, c'est quasiment le meilleurjoueur de l'équipe
– Ne restez pas fixés... Viens le demander!
– Il a fait plein d'arrêts. Il a été décisif.
– C'est un modèle, pour toi?
– Oui. Je l'aime bien. N'GOLO KANTE. LALALA. IL EST PETIT, IL EST GENTIL. IL VA BOUFFER LEO MESSI. Au centre, N'Golo Kanté. Devant, Kylian Mbappé.
– Les joueurs passent, les supporters Il y en a qui ont 50, 60 ou 70 ans. Les joueurs ne font pas une carrière de 70 ans, mais les supporters, ils font une carrière toute leur vie. L'équipe de France, ce n'est que de la joie, du bonheur et du sourire. Ils ont réussi à créer une ambiance de colonie de vacances. On les a suivis comme des épisodes de série. On a l'impression de rire avec eux, de danser avec eux.
– On a l'impression d'avoir affaire à des joueurs simples. On a l'impression qu'ils viennent de clubs amateurs, comme nous. Ils sont comme nous. Ils sont proches du peuple. On a affaire à une équipe proche du peuple.