logo Le moteur de recherche de la télé

Les avocats du diable

Les documents de l'info


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 0h45 sur France 2

– 2 heures de retard!
– Ouais!
– Il avait la coupe du monde dans la main, il pleurait. C'était un rêve. Ils nous ont fait rêver. On a eu la 2e étoile. On a continué de chanter. On a chanté 1h30 après le match. On était dans les coursives en train de chanter.
– L'explosion de joie sur le coup de sifflet final est indescriptible. C'est ce coup de sifflet qui marque la réalisation du rêve pour des millions de personnes. Ce qui s'est passé dans le stade, en France, à l'étranger pour les Français qui regardaient le match, tous les Français étaient heureux au même moment. * Magic System : "Feel The Magic In The Air"
– 2 étoiles sur le maillot! vive la Guyane!
– C'est passionnant. Je pensais qu'il n'y aurait pas assez de Français en Guyane, mais là, je vois qu'il y a beaucoup de monde qui fête la victoire. C'est fantastique!
– Vive la France!
– Bravo, Griezmann! Bravo, Pogba!
– On n'a pas connu 98. Là, c'était l'occasion de connaître ce moment. C'est nous qui raconterons ça à nos enfants.
– La France, c'est les meilleurs!
– On est champions du monde. Voilà comment on le fête à Wallis-et-Futuna.
– On était tous contents d'avoir gagné la coupe. Du coup, on allait partir aux Champs-Elysées.
– Pogba m'a donné son maillot d'entraînement. Derrière, il y a écrit "France". Quand il sera à ma taille, je pourrai le porter et le montrer à mes amis.
– On a crié, on s'est embrassés. On a tout de suite mis "I WiIl Survive". "La Marseillaise"
– QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS FRANCAIS.
– ON EST LES CHAMPIONS! ON EST, ON EST, ON
– AUX CHAMPS-ELYSEES. Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit. Il y a tout ce que vous voudrez 'On a gagné!
– Il y a 20 ans, jour pourjour, c'était la une de L'Equipe : "Pour l'éternité".
– Pourquoi vous l'avez ramenée?
– C'est historique. 20 ans après, ils l'ont fait. C'est exceptionnel. Regardez autour de vous. C'est une fois tous les 20 ans. On se devait d'être là en tant que supporters de l'équipe de France.
– Comment vous sentez-vous?
– Je suis heureux. J'en ai pas dormi de la nuit. J'imagine même pas pour les joueurs... On est tous champions du monde, même si ce sont eux les vrais champions.