logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 20h00 sur TF1

capture
– Pourtant, près de 2 mois après son incendie, sur 850 millions d'euros de promesses de dons, seuls 80 millions ont réellement été Alors faut-il s'en inquiéter? Les dons des entreprises commencent à arriver. Les plus gros dons se font progressivement.
– Je n'ai pas de doute sur le fait que la quasi totalité des gens tiendront leur promesse. Ce sont des entreprises et des familles connues pour la plupart.
– Ce qui inquiètent davantage les fondations en charge des collectes, c'est une éventuelle modification des réductions fiscales. Auourd'hui, l'abattement est de Le gouvernement n'exclut pas de l'abaisser à Si c'était le cas, certaines entreprises pourraient se rétracter.
capture
– On ne sait pas quelle sera leur réaction à une éventuelle modification des règles fiscales. Il faut éviter de les changer.
– Autre crainte: les sommes astronomiques promises par les grands donateurs ont pu avoir un effet dissuasif sur les particuliers ou collectivités locales. Beaucoup d'entreprises attendent de connaître les devis et les projets concrets de travaux pour honorer leur promesse. Nous n'en sommes pas encore là.
– Ce sont les travaux de sécurisation du chantier qui ont Cette sécurisation va durer 4 mois, c'est-à-dire jusqu'en octobre.
– Ce n'est qu'à ce moment-là que le coût total de la restauration sera connu.
– A.-C.Coudray : A Lorient, le parquet a demandé cet après-midi l'incarcération de la passagère impliquée dans la mort d'un enfant dimanche dernier. Elle est d'ailleurs mise en examen pour non-assistance à personne en dangen La voiture avait percuté la victime de 10 ans ainsi que son cousin. Lajeune La jeune femme de 21 ans avait fui avec le conducteu r. Lui reste toujours introuvable. Au tribunal de Cahors, un nouvel assistant judiciaire a fait son apparition dans les couloirs. Il s'agit en fait d'un labrador. Un chien censé apaiser les victimes, et principalement les jeunes mineurs, avec des résultats assez incroyables.
– Julie a 12 ans. Les gendarmes de Saint-Céré veulent l'entendre en tant que victime dans une affaire de violences sexuelles.
capture