logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h00 sur TF1

capture
–  On a réussi à gagner beaucoup plus d'habitués. Tous les jours de marché, les gens sont capables d'attendre 10 à 20 minutes aux abords des terrasses pour avoir une place.
– On a plus de touristes, d'étrangers. On a une clientèle moins locale qu'avant.
– Cette hôtelière a également vu ses réservations augmenter. Mais ce qu'elle retient avant tout, c'est l'effervescence de toute une ville.
capture
– On s'est tous mobilisés et ça a été une aventure collective. C'était super à vivre.
– Cette belle expérience, les Sanaryens la souhaitent au nouveau lauréat. Avec le plus beau marché, c'est l'assurance de briller pendant un
– J.-P.Pernaut: Ça va briller pendant un an. Pas de soleil pour l'instant. La pluie s'est calmée. Monique, vous êtes fière?
– Oui. Je viens tous les samedis dans ce
– J.-P.Pernaut: Ça fait 9 siècles que le marché est le samedi. Pour nous, ils ont accepté de venir un vendredi pour cette édition spéciale du journal. Je vais rejoindre Dominique. On va voir le classement des 24 marchés qui représentaient nos 24 anciennes régions, plus les Antilles et La Réunion. On commence par les derniers, qui se sont formidablement mobilisés. Ils méritent tous un coup de chapeau. Le 24e, c'est Aulnay-sous-Bois. Ils ont fait énormément d'efforts. On verra la suite tout à l'heure. Coup de chapeau au 4e du classement. Il rate le podium d'un petit cheveu extrêmement fin. Quelques centaines de voix sur des centaines de milliers. Ils nous regardent. Ils doivent être déçus dans le Nord-Pas-de-Calais. Vous avez fait un parcours formidable. 4e, le marché d'Audruicq.
– Ils sont l'âme du marché. Ceux qui le font vivre et l'animent de leur bonne humeur communicative. Les commerçants du marché d'Audruicq sont pour beaucoup producteurs. Ce métier qu'ils aiment tant, c'est souvent une histoire de transmission.
capture