logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h00 sur TF1

capture
– Montbrison remporte le concours du plus beau marché de Génial.
– Trop contente. J'en étais sûre.
– Tant mieux. Depuis 800 ans qu'il existe... J'y viens depuis toujours. Je l'adore.
– Une récompense pour le plus immense fierté pour tous les commerçants.
– Ça fait chaud au coeur. Ça fait longtemps qu'on se bat pour ça.
– C'est grâce à nos clients qui ont voté plusieurs fois et qui sont fiers ont voté plusj'igqj'rîlfgiszlçîj'j'qgL sont fioparcej' j' ont voté plusieursflfgiszlçîj'j'qgîj': sont fioparce quei j' ont voté plusieurs fqisfiej quj' j' sont fioparce que laf "f" ont voté plusieurs fois et j'quj'j' France parce que la Loire, c'est la France en miniature.
capture
– Au fil des semaines, le concours a fédéré tout un territoire bien au-delà de la ville.
– On a beaucoup voté. C'était le travail du matin.
– Les papys qui allaient voir leurs petits-enfants le plus beau il fallait voter pour le plus beau
– On est très heureux d'avoir pu mettre notre terroir en avant.
– Ce matin à Montbrison, malgré rayonnait partout sur les visages et dans les coeurs.
– J.-P.Pernaut: Du soleil dans les coeurs et de la pluie. Il y avait de la sécheresse, donc c'est bon pour les agriculteurs qu'il pleuve. Je suis avec le maire de Montbrison. Bravo.
– C.Bazile: Je suis fier. Formidable nouvelle de cette victoire! Tout va bien à Montbrison. Si on pouvait attirer du monde, notamment des médecins et des pédiatres, ce serait formidable.
– J.-P.Pernaut: Un pédiatre, qu'on se le dise. Vous vous ête: les maires aux commerçants, les maires aux alentours, les forains... Les habitants ont joué le jeu. La victoire est là, c'est un Nous sommes ravis.
– J.-P.Pernaut: Il y avait des groupes folkloriques qui venaient sur le marché.
– C.Bazile: Ils sont fidèles. Ils sont là à chaque fois qu'on les appelle. Montbrison, c'est cette qualité de vie, ce marché qui a plus de 8 siècles.
– J.-P.Pernaut: On verra le classement complet dans un instant et la joie des commerçants. Dominique, vous êtes sous la pluie.
– D.Lagrou-Sempère: Ce n'est pas cette pluie qui va habitants.
capture