logo Le moteur de recherche de la télé

Les douze coups de midi


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 12h00 sur TF1

capture
– Je suis transgenre.
– Explication.
– Je suis née fille, je suis toujours une fille, mais dans quelques années, je serai un homme. Physiquement, moralement...
– C'est un long cheminement moral et physique. Donc, c'est votre choix.
– Il y a eu un déclic à un moment donné car c'est tout un processus moral.
– Oui, autant pour moi que pour mes proches. Je suis suivie par un psychiatre. Et d'ici un an, on va commencer la transformation physique.
– Mais ça fait pas peur ? Quand on parle de ça, on se dit, quelque part, que vous choisissez votre destinée, mais que ça peut faire peur aussi.
– Oui, mais je me sens comme ça depuis très jeune. Je vois pas ça. Mais mes proches, évidemment,
capture
– Oui ? c'est autre chose. Il y a l'idée, puis l'acceptation.
– Tout à fait.
– Papa, maman, tout le monde sait ?
– Je n'ai plus mon papa, mais ma maman est au courant et elle l'accepte car il faut l'accepter.
– C'est son enfant, évidemment.
– C'est pas facile, oui.
– Et physiquement, ce sont de nombreux rendez-vous ?
– Oui, et il y en a pour presque 10 ans.
– Changer de sexe, ça prend
– Oui.
– On peut parler de la chronologie un peu ?
– D'abord on est suivi psychologiquement pendant au moins un an pour être sûr du choix. Après, on commence les rendez-vous médicaux pour faire un check-up du corps et on fait l'ablation de la poitrine. Et si tout se passe bien, on fait le reste.
– Si tout se passe bien.
– Oui, car il faut l'accepter en tant que patient. Certains, au bout de la 1re opération, se disent : "C'est trop douloureux." Ça fait mal et c'est long. Donc, oui, il faut être bien sûr.
– Je voulais juste vous féliciter, premièrement pour avoir le courage de le dire, et pour avoir le courage de le faire. Vous êtes en couple ?
– Oui. Avec Alizée, ma compagne, qui est dans le public.
– Avec votre compagne, Je voulais vous féliciter, car c'est le respect de la différence. C'est ce qu'on essaye de prôner. C'est le respect de la différence. Bravo, Daisy.
– Merci.
capture