logo Le moteur de recherche de la télé

Petits secrets en famille


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 9h50 sur TF1

– T'avais pas un R.-V., ce midi ?
– Oui, justement. Et je vous ai préparé des lasagnes. Avec votre installation, vous n'avez pas le temps.
– C'est trop gentil.
– Merci, maman. Tu veux nous aider ?
– Oh oui ! Avec plaisir.
– Et vous, connaissez-vous vraiment votre famille ?
– Connaissons-nous tous les secrets de notre famille ? Voici les Nissen. Marguerite a 27 ans et vit avec son frère Léon, 29 ans. Ils s'occupent de la librairie héritée de leurs parents.
– Je peux vous aider ?
– Marguerite aime lire des romans d'amour. C'est un refuge suite à une rupture difficile.
– Je suis faite pour les amours virtuels. La réalité est décevante.
– Ne vois pas tout en noir.
– Jusqu'au jour où elle reçoit des mots doux.
– C'est romanesque.
– Qui est son prétendant secret ?
– Vous êtes une fleur inoubliable.
– Comment va réagir Marguerite ?
– Je me suis monté la tête.
– Vous préférez le virtuel ?
– Sortira-t-elle la tête de ses livres et vivra-t-elle une vraie histoire d'amour ?
– Venez boire un café chez moi. Ma vie allait peut-être basculer. Musique de générique
– Comme tous les lundis, Marguerite rédigeait ses avis sur les livres lus tandis que son frère, Léon, gérait les commandes. Musique de suspense
– Qu'est-ce que t'as ?
– Un coup de chaud.
– T'es sûre ? Voyons ce message en forme
– Rends-le-moi ! Il rit.
– "J'aimerais être caressé par vos mains fines, "ces mots contemplés par vos beaux yeux, "ma douce Marguerite." Ben dis donc, c'est "hot". T'as un admirateur secret et poète.
– Je trouve ça drôlement romanesque. Il l'a collé sur mon roman préféré.
– Un roman d'amour.
– Peut-être qu'il s'est dit que ce roman me correspondait bien.
– T'emballe pas trop vite.
– C'est sincère.
– J'espère que c'est un type bien. Je veux pas encore te ramasser à la petite cuillère. T'avais juré que l'amour, c'était fini.
– Ça a rien à voir. Il est plein de sensibilité, ce message. Son auteur est sûrement romantique. Je veux y croire à nouveau. Ce mot m'avait retournée. Quelqu'un m'a dit de façon romantique qu'il pensait à moi. Je savais pas qui c'était, mais je voulais le rencontrer.