logo Le moteur de recherche de la télé

Petits secrets en famille


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 9h20 sur TF1

– Nous avons tous une famille. Connaissons-nous ses secrets ? Voici la famille Bouffandeau. Jonathan, 30 ans, est chercheur en biologie. Un métier qui le passionne. Il a rencontré l'amour avec Solange, pianiste. Une relation particulière, puisqu'ils ont 30 ans d'écart. le jour où je te propose d'emménager.
– Jonathan tarde à révéler sa relation à sa mère Anne dont il est proche.
– C'est ma... prof de piano.
– Il va dangereusement accumuler les mensonges.
– Vous êtes la... copine de mon fils ?
– Oui, oui.
– Jonathan connaît-il si bien celle qu'il aime ?
– Solange m'a proposé d'aller en discothèque.
– A force de craindre sa mère, Jonathan risque de mettre en péril sa relation avec Solange ?
– J'ai besoin de temps.
– Un homme me dit pas quoi faire.
– Si je continuais, Solange voudrait plus me voir. "Petits Secrets en famille" cela faisait 8 mois que Jonathan et Solange étaient amoureux. Jonathan avait décidé de franchir un cap.
– T'es sûr que ça se mange ?
– Bah oui. C'est de la cuisine moléculaire.
– Et on fête quoi ? 8 mois, c'est pas un chiffre rond.
– On fête... d'emménager avec moi.
– C'est nouveau, ça. Je croyais que ce qui importait, c'était notre liberté.
– Ça veut dire oui ou non ? Salut, maman. Oui, je travaille avec une collègue. Amandine, oui, c'est ça. Mais non, je t'oublie pas. On se voit demain. Moi aussi, je t'embrasse.
– Tu ferais mieux de sortir avec ta collègue. Elle a le même âge que toi ?
– Amandine ? Solange, je suis sérieux. C'est avec toi que je veux me réveiller chaque matin.
– Tu n'aurais pas à inventer ces mensonges. Et avant d'envisager un emménagement, faudrait parler de nous à ta mère.
– Je sais, je vais lui dire. Tu sais comment elle est...
– Bah non. Je l'ai jamais rencontrée. C'est horrible. Oui, j'allais parler à ma mère. Lui dire combien j'aimais Solange. C'était la 1re fois que j'avais envie de m'engager. J'avais toujours fui quand ça devenait sérieux. Avec Solange, c'était différent. Je me sentais compris. On était en phase. Pas comme avec les autres filles d'avant. Mais c'est vrai... J'avais peur de la réaction de ma mère.