logo Le moteur de recherche de la télé

Elie Kakou, ben alors... 20 ans déjà


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 21h00 sur France 3

– On rigole! Le spectacle d'Elie Kakou On rigole, on s'amuse. Et toi, pourquoi tu ne rigoles pas? rigole! Vous avez payé vos places, il faut amortir. Vous n'avez pas payé vos places? Vous êtes invités... Raison de plus pour rigoler. Moi, je suis l'attachée de presse. Vous savez ce que c'est? Non, ce n'est pas moi qui écris dans la presse. Moi, je convoque la presse. Nuance. J'envoie les invitations, je colle les artistes. C'est moi qui ai lancé Casimir. C'est moi qui l'ai lancé! Maintenant, je m'occupe Eh ben alors! J'ai envoyé des invit à toute la presse. Il n'y a que Maison et Jardin qui est venu. J'ai téléphoné à Drucker. C'était occupé. Ce n'est pas grave, je rappellerai demain. J'ai envoyé des invit à Sébastien, Sabatier... A Arthur, à Foucault... Ah non, je n'ai pas envoyé à Foucault. Foucault, non. Vous n'êtes pas au courant? Vous ne lisez pas les journaux? La belle rousse, c'était moi. Je fais ce que je veux de mon corps. Je suis une être humaine, merde! Je ne suis pas là pour rigoler. Maintenant, il faut que je fasse la billetterie. Eh ben alors! Applaudissements.
– Ce soir, pour cet anniversaire un peu spécial, elle est grande, la famille Kakou réunie autour d'un spectacle qui donne à voir autant sur la piste qu'en coulisse, où Gad Elmaleh entre autres est venu partager ses souvenirs du grand Elie.
– C'est pourtant simple, ce n'est pas compliqué, je suis là, je sors. Je suis en curé, j'ai la soutane. Je l'enlève.
– Je me rappelle précisément de ce jour. Une grande partie des figurants, c'était des potes de l'école de théâtre que j'avais On bloque.
– J'étais à ses côtés. Je travaillais avec lui comme "poursuiteur". J'étais devenu un des personnages qui gravitaient autour de sa troupe de potes et de professionnels. C'est un trésor, ça. Tous les soirs, il ouvrait la porte du Point-Virgule et il chopait au hasard un passant. Un jour, il doit faire la captation du spectacle et il me dit: "Tu vas faire le passant." Mais moi, c'était le rôle de ma vie!
– Pourquoi vous n'êtes pas venu voir le spectacle d'Elie Kakou?