logo Le moteur de recherche de la télé

Elie Kakou, ben alors... 20 ans déjà


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 21h00 sur France 3

–  Je me souviens d'Elie comme d'un personnage extraordinaire. Je l'ai rencontré en 80. Je me suis dit qu'il serait parfait pour mon prochain défilé.
– Costume en cachemire. Les hommes doivent revenir à un classicisme chic discret. On a horreur des costumes tape-à-l'oeil.
– C'était le too much. Par rapport à son corps, par rapport au fait qu'il soit petit. Il avait cette chose-là importante qui le faisait aller vers des choses apparemment possibles.
– Qu'est-ce qu'elles veulent? Elles veulent savoir le prix? Vulgaire. Pour une petite babiole à 12 000
– C'est plus qu'un personnage. C'est une entité. C'est pour ça qu'aujourd'hui, quand je vois un sketch d'Elie Kakou, c'est compliqué. Il faut être drôle physiquement, dans les gestes, dans les mimiques. Je vais faire un sketch d'Elie Kakou. Qu'est-ce qu'on peut me souhaiter? Que je ne trébuche pas, que je m'amuse. C'est quasiment un duo.
– Bonsoir. Vous êtes beaux. J'ai peut-être parlé un peu vite. Non, je ne suis pas du tout On avait dit chic urbain. Quel mot vous n'avez pas compris? Vous avez cru que c'était cheap urbain? Elie avait un rapport très cintré avec la mode. Jean-Paul, Coco... Gucci, vous connaissez? Vous allez redécouvrir. Les filles, on peut y aller? On arrête de respirer et on y va! *Musique des années 80 *- Je vends beaucoup à Londres, en Italie aussi. Et à Paris, mes modèles ont été longtemps critiqués. Etonnant, non? Parce que ce que je recherche chez les mannequins, c'est qu'elles sachent sourire. Mais pas trop quand même. Le regard détaché, dans le vague, un rien désabusé, et basta. On n'a pas besoin de plus. Ce qui m'intéresse, c'est que mes modèles soient portés par tous. Aussi bien pour faire ses courses, dans les supermarchés ou les grandes surfaces, ou pour prendre le métro et se rendre au boulot. Non, coupez!
– C'est Jean-Paul Goudier. Je ne suis pas mannequin, je travaille à la Sécurité sociale. Il manquait quelqu'un et ils m'ont demandé de le remplacer. *- Vous allez vous mettre en place. Il va falloir danser, maintenant. Vous savez danser?
– J'ai un problème de rythme. *- On y va. Il faut suivre le tempo. On reprend. C'est mieux. Essaye de bouger un peu les mains. Tu bloques