logo Le moteur de recherche de la télé

Elie Kakou, ben alors... 20 ans déjà


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 21h00 sur France 3

capture
–  Sébastien, vous connaissez? ' Oui!
– Belle et Sébastien, vous connaissez? Ils viennent tous les 2 demain. Elle chante en japonais.
– Pourquoi tu chantes en langue étrangère?
capture
– Parce qu'Alex Vizorek va nous interpréter une Mme Sarfati en belge.
– C'est une langue étrangère, le belge?
– Il faut croire.
– Alex Vizorek!
– Coupez la musique! Ils se moquent de moi. Je suis Germaine Sarfati, la cousine belge de Mme Sarfati. Vous verrez, quand vous serez vieilles. Vous serez toutes comme moi. Non, je ne suis pas grosse, je suis dilatée. C'est normal, quand on a eu 8 enfants comme moi. Oui, 8. Et je les ai bien élevés. Je les ai tous mariés. Il ne reste plus que la petite fille, Fortunée. Elle a 24 ans, elle n'est pas mariée. Où ça s'est vu, à 24 ans, que t'es pas mariée? Je me suis mariée à 16 ans. On m'a dit: "C'est celui-là, il est flamand, tu le prends." Est-ce qu'on avait le droit à la parole? Maintenant: "Va, viens, éclate-toi !" Moi, je dis qu'il n'y a pas d'éclate-toi qui tienne. Elle parle en arabe. C'est du tunisien de Molenbeek. Tout à l'heure, je vois quelqu'un dans le train et je lui dis: "Je peux vous poser une question? Vous êtes belge? Je croyais. Vous avez l'air un peu arrogant. Vous êtes peut-être français? Oui, champions du monde... Ah, vous êtes juif? C'est toujours un plus. Ça fait longtemps que vous êtes juif? C'est pas incompatible. Peut-être que vous êtes belge mais que vous ne le savez pas. Peut-être un père, un grand-père, des voisins... Il ne faut pas être désolé. Je fais partie de la famille. Tu peux le dire. "Dire quoi?" "Ne vous énervez pas. Tu n'es pas belge, ce n'est pas grave. Ce n'est pas de ma faute. De toute façon, on est bientôt arrivés. On va se quitter et on ne va plus jamais se voir. A moi, tu peux me le dire, une petite vieille comme moi. A qui je vais le raconter? Voilà, vous êtes belge! Eh ben on ne dirait pas!"
– Mme Sarfati, le prof, l'attachée de presse, si tous les personnages d'Elie ont en commun une intelligence, un caractère assumé, lui était insaisissable. En privé, il parle peu mais il observe.
capture