logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 20h20 sur France 3

capture
– C'est clair, lâcheuse.
– Au pire, on se foutra d'eux pendant longtemps.
– Je veux plus les voir au bar.
– Rancunière !
– Sinon, je pourrais les filmer ? Pour vos copines.
– Bien sûr, pour les copines.
– Putain, ça y est.
– Oh, merde !
– Ils vont le faire !
– WOUH HOU !
– Vas-y. papa lwaouh ! WOUH OUH! la chemise, la chemise.
– Papa, tu déchires !
– Wouh hou !
– Wouuh lwouuoohh !
– Mais non !
– Ben voilà ! Applaudissements.
– Ça va ? Je pense à Mathis, c'est tout.
– Tu veux que j'appelle le privé ? Il nous dit où il est et on y va ?
– Non, merci. J'ai besoin de l'avoir, de le prendre dans mes bras.
capture
– Ça va arriver, sois patiente.
– Toute seule, je sais pas.
– Tu n'es pas toute seule.
– Je suis désolée, je sais que tu fais tout pour que je sois bien, que c'est grâce à toi mais... c'est mon fils. C'est trop dur.
– Dans ma chambre d'hôpital, je me sentais seul.
– Personne ne se foutait de toi.
– J'ai vu, t'as pris cher tout à l'heure.
– C'est ce que tu voulais.
– J'ai pas aimé le ton du Black.
– Arrête, t'en as rien à foutre.
– J'ai envie que tu les sépares.
– Mila et lui ?
– Ouais.
– Tu trouveras un truc. Un moyen pour faire exploser leur couple.
– Il a rien fait, c'est injuste. Mais elle, elle a mis des médicaments dans ma vodka, que vous m'avez fait boire.
– Sans savoir les conséquences.
– Ça relève du pénal, je me suis renseigné. Tu vas faire tout ce que je te dis.
– Tu iras jusqu'où comme ça ?
– Te pose pas trop de questions. Contente-toi de protéger tes amis.
– Non vraiment, il n'y a aucun souci avec les Girardin. Ils prennent soin du petit et il est en sécurité.
– Et ça se passe bien ?
– Je viens de faire mon rapport.
– Qu'est-ce que vous faisiez exactement pour mon père ?
– La même chose que pour vous. Des veilles, des enquêtes. Un peu tout.
– C'est-à-dire ?
– J'appréciais M. Ford et il y avait une sorte de confiance mutuelle.
– Ça vous arrivait de sortir des clous ?
– Que voulez-vous dire ? Pourquoi vous me demandez ça ? Vous avez une demande spéciale ?
– Un peu, oui. Je voudrais connaître vos limites.
– Si vous payez, j'ai aucune limite.
– Combien ça me coûterait de faire kidnapper Mathis ?
– Que ton espoir soit sans limites.
– Prêts pour le grand jour ?
– C'est pour toi. J'en fais quoi, de la clé ?
– L'épreuve va commencer.
– Qu'est-ce tu fais là ?
– Tom ! Ouvre !
– Bonne chance.
capture